Retour sur Asus et son robot de technologie : la Transformer Prime

Cela fait maintenant plus de quatre mois qu’Asus avait annoncé la descendance d’un succès incontesté sur le marché des tablettes : l’Asus EEE Pad Transformer TF101. Asus voulaient frapper fort avec l’annonce d’une tablette sous Android Honeycomb en juin 2011 offrant un compromis entre netbook et tablette. Mais voilà que sept mois plus tard sa grande sœur tant attendue arrive sur le marché. Vous l’aurez compris, il s’agit bien évidemment de la Asus Transformer Prime

Retour sur Asus et son robot de technologie : la Transformer Prime

En effet, prêt de trois mois après l’annonce de sa sortie qui a été reculée pas moins de deux fois (initialement prévu pour fin octobre puis pour les fêtes de noël) la tablette Asus EEE Pad Prime TF201 est enfin disponible en France depuis le 12 Janvier 2012 ! Nous avons décidé de vous faire un petit récapitulatif de la bête quelques jours après sa sortie !

Semblable aux nouvelles gammes « Zenbook » de chez Asus, ce bijoux de technologie au design en aluminium brossé (couleur champagne ou gris) a de quoi faire des jaloux ! Malgré tout, nous noterons que c’est un bien pour un mal : l’option GPS a été retiré du catalogue commercial de Asus car la coque atténue la qualité du signal, ce qui le rendrait médiocre. Quelques tests prouvent cependant que cela reste acceptable. La prise jack 3.5mm est visible sur le côté droit de l’appareil, et on trouve également une caméra frontale et une autre située sur la coque arrière de l’ardoise, caméra dorénavant pourvue du flash. Niveau connectique, là aussi la tablette est bien founie car elle dispose d’un port HDMI, un port USB 2.0 (avec le dock), un port micro SD mais aussi le bluetooth et le Wifi.

Le marché des tablettes étant de plus en plus concurrentiel, chaque constructeur cherche donc à proposer l’appareil le plus attractif. C’est en répondant à ce défi qu’Asus sort la première tablette 4 cœur sous Tegra 3, un processeur très puissant mais qui ne sacrifie pas pour autant l’autonomie de la batterie. En effet, cette dernière offre une autonomie de 12 heures sans sa station d’accueil et une autonomie de 18 heures avec. Un résultat vraiment épatant surtout quand on prend en compte la puissance graphique de l’appareil sur des titres comme Shadow Gun, ou encore avec de la vidéo en 1080p, sans oublier le contrôle à distance du pc qui permettra de faire tourner sur la tablette le fameux Skyrim !

Avec de telles performances et un si beau design, mais surtout la notoriété de la marque Asus, on s’attend à un appareil très onéreux, car se voulant haut de gamme. Le rapport qualité prix reste cependant honnête face à la concurrence. A préciser qu’il s’agit d’une tablette exclusivement wifi, même si la version 3G est destinée à sortir. Cela dit, en attendant, n’oublions pas qu’il est très facile de se connecter à un smartphone en tethering et que cela fonctionne plutôt bien. Précisons pour finir que la tablette est initialement livrée avec Honeycomb mais la mise à jour vers Ice Cream Sandwich est en cours de déploiement.

Note de Fred : Et si certains d’entre vous ont craqué, qu’ils n’hésitent pas à partager leurs retours avec nous.

Share this post

Guillaume

Passionné par le journalisme et par les nouvelles technologies, Guillaume couche ses pensées par écrit sur son blog et aussi parfois sur Facebook.