Asus pourrait présenter un Eee PC ultra fin au Computex

Dire que les netbooks sont en perte de vitesse, c’est un euphémisme. A force de se copier les uns les autres et de ne pas chercher à se distinguer du lot, les constructeurs ont poussé les consommateurs droit dans les bras des tablettes tactiles. Plus légères, plus amusantes à utiliser, elles n’ont pas tardé à leur voler la vedette mais cela pourrait prochainement changer. Car en effet, nous venons tout juste d’apprendre chez Netbook Italia que Asus risque de profiter du prochain Computex pour présenter un Eee PC d’une finesse inégalée pour des machines de ce prix…

En octobre 2007, Asus a surpris tout le monde en lançant son Eee PC 701. Une machine incroyable à plus d’un titre. Lors de sa sortie, cette dernière a en effet marqué les esprits grâce à un poids tout léger, un encombrement très réduit et un prix tout-à-fait raisonnable. Un ordinateur portable pour moins de 350 euros, c’était du jamais vu et les autres constructeurs se sont très rapidement rendus compte du potentiel de ce nouveau segment et de nouvelles machines aux caractéristiques techniques identiques ont ainsi déferlé sur le marché. Les netbooks étaient nés et nous pensions tous que c’était pour toute la vie.

Mais voilà, très rapidement, la lassitude s’est installée. Il faut dire aussi que les différents netbooks du marché se ressemblent comme deux gouttes d’eau : même diagonale d’écran, même résolution, même processeur, même type de disques durs, designs identiques… Ce n’était pas facile de les distinguer les uns des autres. Deux ans plus tard, en 2009, c’est Apple qui a marqué leur arrêt de mort en lançant la toute première tablette tactile du marché : l’iPad. Un appareil qui proposait un poids et un encombrement encore plus réduit que les netbooks tout en se payant le luxe de proposer une expérience utilisateur inédite. Tout comme pour l’iPhone, des millions de personnes se sont jetées dessus et ont très vite oublié les Eee PC, Wind et consorts.

Cela dit, pour reprendre le célèbre adage, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Si le segment des netbooks stagne depuis un moment, la tendance pourrait très vite s’inverser grâce à la sortie prochaine de Chrome OS / Chromium OS. Les ChromeBooks, c’est le nom des machines qui embarqueront le système d’exploitation de Google, pourraient bien créer la surprise et relancer le marché dans les mois ou dans les années qui viennent. Plutôt logique quand on sait que les Geeks sont avides de nouveautés et que beaucoup d’utilisateurs ont énormément de mal à se passer d’un clavier physique pour gérer leurs correspondances ou leurs dossiers.

Et c’est justement ce qu’annonce la campagne Break the Rules lancée par Asus quelques jours plus tôt. Une campagne qui semble d’articuler autour de quatre produits bien distincts : une nouvelle tablette tactile, un netbook et deux autres appareils mystérieux qui seront dévoilés vendredi et dimanche prochain. Et là, en l’occurrence, c’est le prochain netbook de la firme qui nous intéresse. Un netbook dont nous ignorons tous mais qui pourrait proposer des courbes beaucoup plus aggressives et s’inscrivant dans la droite lignée du MacBook Air (en plus cheap). Ce qui veut également dire que cette machine pourrait profiter de l’Intel Oak Trail, bien évidemment…

Bon bah vivement le Computex, non ?

Mots-clés asusnetbooks