Asus présente son Zephyrus S, un laptop ultra fin destiné aux gamers

Après le ROG Zephyrus M, Asus profite de cette mi-août pour nous présenter son Zephyrus S (GX531), un laptop taillé pour le jeu, dont l’épaisseur totale ne dépasse pas le seuil – très précis – des 15,75 mm.  A l’intérieur de ce mince châssis composé d’aluminium et d’alliage magnésium, le constructeur taïwanais est parvenu à intégrer des composants haut de gamme capables, d’animer les derniers jeux à la mode. On y trouve notamment un Intel Core i7-8750H (Un CPU 6 Cores / 12 Threads de génération Coffee Lake, cadencé à 2,20 Ghz de base / 4,10 Ghz en mode boost), 16 Go de DDR4, un SSD d’une capacité de 512 Go et une puce graphique Max Q signée Nvidia.

En la matière, la France est toutefois moins bien lotie que les Etats-Unis. Il nous faudra en effet nous contenter du modèle équipé d’une GTX 1060, tandis que celui embarquant une GTX 1070 est pour l’heure réservé au marché américain.

Asus vient de dévoiler le Zephyrus S, un laptop taillé pour le jeu qui s’annonce comme le plus fin au monde dans sa catégorie. A quelques jours de l’ouverture de la Gamescom, l’appareil pourrait faire mouche.

Asus n’a pas fait de concessions non plus côté écran. On trouve sur l’appareil une dalle IPS Full HD de 15,6 pouces que le fabricant est parvenu à intégrer dans un cadre de seulement 14,2 pouces. L’écran profite en outre d’un taux de rafraîchissement calé à 144 Hz et d’un temps de réponse de 3 ms. En termes de colorimétrie, Asus assure que la dalle couvre 100% de l’espace colorimétrique sRGB.

Un lancement prévu pour cet automne… et une addition salée

Qui dit finesse et composants performants, dit souvent chauffe, mais le constructeur promet d’avoir fait des progrès depuis l’ancien modèle. Sa technologie ROG Active Aerodynamic System (AAS) devrait ainsi permettre un refroidissement 22% plus efficace que par le passé.

Le Zephyrus S embarque aussi deux haut-parleurs, positionnés en façade, au niveau de la charnière. Brancher un casque au terminal permettra en outre de profiter d’un son surround grâce à l’application Sonic Studio III.

La connectique, quant à elle, s’articule autour de deux ports USB Type-C, d’un port USB 3.1, de deux ports USB 2.0, d’une sortie HDMI 2.0 et d’une prise micro/casque 3,5mm.

Plusieurs modèles de Zephyrus S existent, avec des tarifs qui varient en fonction de la configuration choisie. La variante que nous venons de présenter est proposée à 1990 euros. Le lancement du Zephirus S est calé à cet automne sans plus de précisions de la part d’Asus.

Mots-clés asusAsus Zephyrus S