Attention, vos e-mails sont peut-être votre pire ennemi !

Les e-mails se sont considérablement démocratisés ces dernières années et ils font désormais partie de notre quotidien, tant sur le plan privé que professionnel. Toutefois, selon une étude menée par le Future Work Centre, les courriels seraient aussi une terrible source de stress pour les internautes. Le bon côté de la chose, c’est que le responsable de l’étude nous donne aussi toutes les clés pour réduire la pression.

Pour mener cette étude, le Dr Richard MacKinnon s’est appuyé sur le témoignage de 2 000 salariés britanniques travaillant dans de nombreux secteurs et à différents postes.

Stress Email

L’abus d’e-mails n’est pas bon pour la santé. Ah, et le citron ça pique.

Il s’est contenté de leur poser plusieurs questions portant sur leur utilisation des e-mails, mais également sur leur vie de tous les jours.

62% des personnes sondées gardent leur boite ouverte en permanence

Le Dr MacKinnon souhaitait effectivement savoir si la personnalité des individus et les technologies utilisées avaient un impact sur la pression ressentie par les participants à l’étude.

Il a alors découvert que 62% des personnes interrogées gardaient leur boite ouverte tout au long de la journée. Intéressant, mais ce n’est pas tout car la moitié des personnes sondées recevaient aussi leurs messages en « push » sur leur ordinateur ou sur leur smartphone.

Et tout le problème est là finalement. D’après lui, les habitudes que nous développons envers ces messages ont tendance à devenir une véritable source de stress et elles peuvent ainsi avoir un impact négatif sur notre productivité mais également sur notre bien-être.

En d’autres termes, les e-mails ne sont pas bons pour la santé.

Ce n’est pas vraiment une surprise mais tous les utilisateurs ne sont pas forcément logés à la même enseigne. En réalité, les personnes pour qui les e-mails sont le plus utiles ont tendance à se mettre davantage la pression et le docteur conseille donc à ces individus de prendre un peu de recul par rapport à leur boite.

Quelques conseils pour réduire son stress

C’est évidemment plus facile à dire qu’à faire mais le Dr MacKinnon donne aussi quelques conseils pour réduire son stress :

  • Eviter de consulter ses e-mails tôt le matin ou tard le soir.
  • Garder à distance le smartphone et l’ordinateur durant les congés.
  • Définir les priorités avant de regarder les e-mails.
  • Désactiver le push et fermer la boite pour garder le contrôle.

En marge, il peut aussi être intéressant de réduire le bruit afin de limiter le nombre de messages reçus dans la journée.

Pour se faire, le mieux c’est encore de vous appuyer sur des filtres et sur des règles pour éviter que les messages les moins importants ne passent par votre boite de réception.

Si vous utilisez Gmail, vous pouvez aussi utiliser les différents onglets proposés par la messagerie pour trier vos messages en fonction de leur importance et éviter ainsi d’être pollué par des newsletters et des communiqués de presse.

Mots-clés insoliteweb