Au Brésil, un couple a restauré une forêt en plantant deux millions d’arbres en 20 ans

On le sait tous, la forêt joue un rôle clé dans le bien-être de l’environnement, d’où l’importance de la préserver. Cela n’empêche malheureusement pas la déforestation en masse qui, en plus de laisser une terre aride et désolée, est une des principales causes du réchauffement climatique.

Le photographe Sebastião Salgado a décidé de faire un geste pour restaurer la forêt qui recouvrait autrefois les terres de son enfance au Brésil. Avec son épouse Lélia Deluiz Wanick Salgado, il a fondé l’« Instituto Terra » en 1998 dans le but de planter des millions d’arbres et ramener la verdure.

Forêt

Crédits Pixabay

Vingt ans plus tard, l’institut peut se vanter d’avoir atteint son objectif. Non seulement les terres se sont de nouveau couvertes d’une forêt luxuriante, mais les animaux sont également revenus.

Une reforestation soigneusement étudiée

Dans un entretien avec The Guardian, Sebastião Salgado confie que lui et les membres de l’Instituto Terra n’ont pas planté n’importe quels arbres.

« Vous avez besoin d’une forêt avec des arbres indigènes. » explique le photographe avant de préciser : « Vous devez collecter les graines dans la même région que celle où vous les plantez ou les serpents et les termites ne viendront pas. Si vous plantez des forêts qui n’appartiennent pas [à la région], les animaux ne viennent pas et la forêt est silencieuse. »

Ainsi, Sebastião, sa femme et ses partenaires ont veillé avec le plus grand soin à ne planter que des arbres, des fleurs et autres végétaux qui sont originaires de la région. Résultat : les terres ont connu une floraison rapide et incroyable en l’espace de quelques années seulement.

L’écosystème s’est peu à peu reconstitué

Au début, le défi n’a pas été facile à relever, car la moitié des arbres plantés mouraient. Le couple Salgado a cependant persévéré et peu à peu, la végétation est revenue et avec elle l’eau, mais aussi les animaux. Aujourd’hui, la forêt luxuriante couvre plus de 7 000 ha.

Sebastião rapporte également avec fierté que la forêt abrite actuellement près de 172 espèces d’oiseaux, 33 espèces de mammifères, 293 espèces de plantes, 15 espèces de reptiles et 15 espèces d’amphibiens. Toutes ces créatures cohabitent dans une joyeuse cacophonie d’appels et de cris.

L’initiative de Sebastião et son épouse Lélia prouve qu’il n’est pas trop tard pour prendre soin de l’environnement. Parfois, il suffit d’une poignée de personnes volontaires et passionnées pour rendre de nouveau la terre verdoyante et fertile.

Mots-clés insolite