Clicky

Au Japon, une île a entièrement disparu

C’est une bien triste nouvelle que nous apprenons aujourd’hui. L’île Esambe Hanakita Kojima, située au large d’Hokkaido, au nord du Japon a disparu sans laisser de traces.

Il y a quelques jours, les garde-côtes japonais ont remarqué la disparition de l’île qui ressortait de l’eau à 1,4 mètre de hauteur. Comment une île a-t-elle pu disparaître de la sorte du jour au lendemain ? C’est la question que tout le monde se pose actuellement.

Pour essayer d’élucider ce mystère, les garde-côtes japonais ont ouvert une enquête pour savoir si l’île a été balayée par les eaux comme l’a expliqué l’un d’entre eux aux médias locaux : « Il n’est pas impossible que de petites îles finissent par être érodées par les éléments. Mais cette île disparue pourrait affecter les eaux territoriales du Japon. »

À en croire ces déclarations, ce phénomène pourrait en effet réduire la surface des eaux territoriales japonaises.

Une île enregistrée en 1987

Pour la petite histoire, l’île d’Esambe Hanakita Kojima n’a été enregistrée officiellement qu’en 1987 par les garde-côtes japonais qui n’ont pas réussi à estimer sa taille. Elle était visible depuis la pointe nord de la grande île septentrionale japonaise de Hokkaido.

Ce n’est pas la première fois qu’une île disparaît de la sorte au Japon. Le territoire nippon est souvent sujet à des tremblements de terre et des tsunamis qui provoquent la disparition de terres.

Toutefois, ces phénomènes naturels peuvent aussi entraîner l’apparition de nouvelles formations comme ce fut le cas en 2015 où un volcan a jailli de la mer.

Des territoires qui comptent beaucoup pour le Japon

Depuis plusieurs années, le Japon est en conflit avec la Chine et la Corée du Sud concernant la souveraineté de certaines îles de la région.

Malgré tout, il arrive que le Japon gagne du territoire. Par exemple, en 2015, une bande de 300 mètres de terre est sortie des eaux et s’est fixée à la côte de l’île de Hokkaido. De même, en 2013, une île volcanique est apparue à environ 1000 kilomètres au sud de Tokyo en englobant une autre île et en grandissant de plus en plus.

Le pays investit donc beaucoup dans la protection et l’aménagement de ces petites îles autour de son territoire. Un tel investissement permet au Japon de jouir de retombées économiques, mais aussi d’étendre son territoire géographique et économique.

Mots-clés insolite

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.