Après le #BendGate, l’iPhone doit désormais faire face au #DyeGate

L’iPhone 6 est produit… intéressant et il a l’air de bien se vendre si l’on en croit les derniers chiffres en date. Oui mais voilà, il doit aussi faire face à de nombreuses polémiques et si tout le monde a entendu parler du #BendGate, il doit désormais composer avec un nouveau hashtag. Lequel ? Le #DyeGate. Et le plus drôle, dans cette histoire, c’est que tous les modèles sont concernés. Ou presque.

Le #DyeGate, ou #ColorantGate en français, est provoqué par la mise en contact d’un iPhone 6 ou d’un iPhone 6 Plus avec… une paire de jeans. Les languettes en plastique du terminal auraient ainsi la fâcheuse tendance à se colorer en bleu lorsqu’elles sont en contact de cette matière.

DyeGate : image 1

Tiens, il n’aurait pas pris un coup de bleu cet iPhone 6 ?

Non, ce n’est pas une plaisanterie et il ne s’agirait pas non plus d’un hoax. Plusieurs personnes ont été confrontées à ce problème et les photos dénichées par BGR vous donneront une bonne idée de la gravité de la situation. Enfin, c’est une façon de parler, parce que cette coloration reste finalement assez discrète.

Apple serait d’ailleurs en courant du problème et la firme aurait même conseillé aux utilisateurs de frotter doucement la partie colorée avec des produits ménagers.

En outre, tous les modèles ne seraient pas concernés par cette vilaine décoloration. Sans grande surprise, les modèles les plus sensibles à la chose seraient ceux pourvus de languettes blanches, et donc les iPhone 6 et iPhone 6 Plus or et argent. Le modèle gris sidéral s’en sortirait mieux pour sa part.

Le truc assez drôle, finalement, c’est que le HTC One de 2013 avait lui aussi fait face à ce genre de problème en son temps, mais ils n’avaient pas autant fait de bruit à l’époque. A croire que les produits d’Apple ont toujours droit à un traitement de faveur.

Source : 1, 2