Australie : le mystère du SOS enfin élucidé !

L’Australie a beaucoup fait parler d’elle le mois dernier lorsqu’un étrange SOS formé de plusieurs rochers a été découvert dans une zone reculée. Deux semaines plus tard, les autorités ont enfin réussi à élucider le mystère et à retrouver les auteurs du signal de détresse. Ils vont très bien.

Tout a commencé lorsqu’un pilote d’hélicoptère a survolé le nord de l’Australie-Occidentale lors d’un vol. En observant le paysage en contrebas, l’homme a en effet découvert un « SOS » écrit avec des pierres à même le sol.

SOS

Il a immédiatement contacté les autorités pour leur faire remonter l’information et la police de Kalumburu a envoyé plusieurs agents sur place afin de fouiller la région et de retrouver les auteurs du signal.

Un SOS découvert sur une côte australienne

En pure perte, malheureusement. Les policiers ont seulement retrouvé les restes d’un feu de camp. Inquiets, ils ont donc organisé une vaste battue à travers toute la région, une région peu peuplée et difficilement accessible. Une fois encore, les recherches n’ont rien donné.

Faute de mieux, les autorités ont lancé un appel à la population.

Cette fois, l’initiative a été couronnée de succès. Un homme dont l’identité n’a pas été communiquée a en effet contacté les autorités avec de précieuses informations en sa possession. Il leur a en effet révélé que les auteurs du message étaient en réalité son frère et sa femme.

Le couple n’avait pas accédé à la zone par la terre, mais par la mer.

Leur bateau s’est en effet échoué sur un haut-fond de la baie de Swift à environ cinq cents kilomètres de Broome. Leur radio étant en panne, ils n’ont eu d’autre choix que de regagner les terres à bord d’un canot de sauvetage. Ils ont ensuite été attaqués par deux ou trois crocodiles, mais ils ont tout de même réussi à atteindre le rivage.

Une histoire de naufrage et de crocodiles

Épuisés, ils ont alors utilisé des pierres pour fabriquer un signal de détresse. Fort heureusement pour eux, ils ont eu la présence d’esprit d’emporter des rations avec eux et ils ont donc campé à proximité de leur signal avant d’être secourus par un autre bateau de passage dans les environs.

Pourquoi ne pas avoir directement appelé les autorités lors de l’appel à témoin lancé à la découverte du signal, alors ? La raison est simple. Le couple se trouve actuellement en balade dans la Méditerranée, loin des réseaux téléphoniques.

La morale de l’histoire ? Elle est simple en réalité. Si vous partez vous balader dans des régions reculées, il sera sans doute préférable de penser à prendre un téléphone satellite ou une balise radio avec vous.

Mots-clés insolite