Aux Etats-Unis, Apple envoie des notifications publicitaires ventant les iPhone Xr et Xs

Aux États-Unis, Apple redouble d’efforts pour convaincre les détenteurs d’anciens modèles d’iPhone de migrer sur les iPhone Xr ou Xs. On apprenait ce matin du compte Twitter de Mark Gurman (journaliste pour Bloomberg) que la firme de Cupertino envoie depuis quelques heures des notifications publicitaires – et même des emails personnalisés – à certains clients, en vue de faire la promotion de ses nouveaux smartphones – et notamment de l’iPhone Xr. Confirmée par quelques followers du journaliste ayant été concernés, l’information va dans le sens des rumeurs laissant entendre que l’iPhone « abordable » d’Apple aurait du mal à se vendre. Notons tout de même que l’iPhone Xs est également mis en avant dans les notifications et mails déployés par le groupe outre-Atlantique.

Plus intéressant peut-être, la boutique en ligne d’Apple aux États-Unis faisait ce matin place nette pour mettre en avant une offre de reprise destinée aux anciens iPhone. Cette offre, très peu courante chez Apple, vise notamment à rendre les iPhone cuvée 2018 un peu plus attractifs en termes de prix. Dans les deux cas, il s’agit de techniques bien connues pour booster les ventes d’appareils ayant du mal à percer sur le marché.

Aux États-Unis, Apple envoie des notifications publicitaires aux détenteurs d’anciens modèles d’iPhone vantant les mérites des iPhone Xr et Xs. Sur le sol américain, la marque propose en outre une offre de reprise pour rendre ses nouveaux modèles plus accessibles.

Par le passé, d’autres constructeurs s’étaient en effet essayés à cet exercice, dont Samsung et Huawei pour certains modèles de tablettes et de smartphones (le S9 avait ainsi fait l’objet de nombreuses offres sur le premier semestre 2018). Ce genre de techniques commerciales pourraient toutefois, chez Apple, être la résultante d’un récent remaniement au sein du groupe. Un remaniement impliquant notamment les équipes marketing de la marque à la pomme.

Vers des offres de reprises plus courantes chez Apple à l’avenir ?

Comme l’expliquait Mark Gurman – lui-même – en début de semaine, cette nouvelle tactique (habituelle chez les opérateurs ou les constructeurs de smartphones sous Android) est nouvelle chez Apple et pourrait venir d’une récente réorganisation du groupe en interne. Apple aurait en effet réaffecté une partie des effectifs de ses équipes marketing pour soutenir l’effort de guerre sur les ventes de smartphones. Ces effectifs se seraient ainsi vus chargés de donner plus de tonus aux ventes d’iPhone Xr et Xs. En contactant les propriétaires d’iPhone 6, 7 et 8 pour leur proposer de passer sur un nouveau modèle, Apple pourrait bien y parvenir petit à petit.

Reste à savoir si cette astuce commerciale sera réutilisée par Apple au cours des prochaines années, pour ses futurs iPhone. La chose est possible, d’autant qu’Apple aura fort à faire pour convaincre ses clients de rester au bercail en 2019. En effet, sur le terrain de la 5G, Apple arrivera en retard. Alors que Huawei et surtout Samsung devraient proposer des smartphones compatibles 5G dès 2019 (le constructeur coréen a d’ailleurs déjà présenté un prototype fonctionnel, en début de semaine, à l’occasion de l’événement organisé par Qualcomm), Apple – lui – n’arrivera sur ce marché qu’à partir de 2020. Question timing, on a vu mieux.