Aux Etats-Unis, des adolescents ont découvert une hache de 6000 ans

Le mois dernier, alors qu’ils étaient en voyage d’études à Mount Vernon, des étudiants ont fait une importante découverte archéologique. Initialement, la mission du groupe de jeunes passionnés consistait à cartographier les dimensions de l’ancienne propriété de George Washington. À la surprise de tous, deux élèves de dix-sept ans, de l’école secondaire Archbishop Hoban, dans l’Ohio, ont mis au jour une tête de hache.

Les deux élèves ont immédiatement alerté les archéologues à proximité. Ces derniers estiment que l’objet en pierre date d’environ six mille ans. Cet outil, mesurant environ sept pouces de long et trois pouces de large, aurait été fabriqué par un artisan amérindien qualifié. Il aurait servi à la coupe du bois.

Mount Vernon

Le site aurait autrefois été un cimetière d’esclaves afro-américains et de leurs descendants affranchis. Les archéologues pensent que cette trouvaille pourrait les aider à mieux comprendre la vie des habitants du lieu il y a plusieurs millénaires.

Un des plus importants objets mis à jour sur le site

L’artisan expérimenté se serait servi d’un percuteur afin de façonner les bords tranchants, ainsi qu’une meule pour polir les surfaces. Il aurait ensuite muni l’outil de rainures destinées à la fixation d’un manche en bois.

Sean Devlin est le conservateur des collections archéologiques de Mount Vernon. Il pense que cet outil devait avoir de la valeur, que ce n’est « clairement pas quelque chose qui a été laissé de côté, par hasard ».

Cette hache s’ajoute aux cinquante mille artefacts trouvés sur le site. Cet objet « pourrait être l’un des plus intéressants mis au jour ici », a souligné l’archéologue dans un communiqué. « Des artefacts comme celui-ci sont une ressource vitale pour nous aider à comprendre les diverses communautés qui ont façonné ce paysage durant sa longue existence », a-t-il expliqué.

Faire en sorte que les étudiants s’intéressent à l’archéologie

Jason Anderson est le professeur d’archéologie du groupe. Son fils est l’un des deux élèves qui ont trouvé la hache. Il a souligné que les élèves de l’école secondaire Archbishop Hoban participent à la fouille de Mount Vernon depuis six ans.

« Le plus intéressant est que tout ce que nous faisons est de faire en sorte que les étudiants s’intéressent à l’archéologie », a-t-il souligné. Il s’est d’ailleurs réjouit du fait que la trouvaille ait été accomplie par des adolescents.

Mots-clés archéologie