Aux Etats-Unis, iOS prend 6% de parts de marché sur Android

Les iPhone font beaucoup de mal à Android sur le sol américain. On apprend aujourd’hui du cabinet d’analyse Kantar, qu’iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple, est parvenu à y grimper de presque 6% (5,9 % très exactement) en termes de parts de marché sur le second trimestre 2018 – et le tout aux dépens de l’OS de Google. Une performance qu’Apple doit essentiellement à la bonne forme de ses iPhone 8 et 8 Plus aux États-Unis. Grâce à eux, 1 smartphone sur 5 vendus au pays de l’Oncle Sam, de Walker Texas Ranger et de Donald Trump, était ainsi estampillé du logo de la pomme croquée.

Pendant ce temps, l’iPhone X continue sa tranquille ascension aux USA, et s’y classe en quatrième position des smartphones les mieux vendus note Kantar. Côté Android on fait par contre grise mine. Le système d’exploitation de Google a notamment vu ses parts de marché chuter de 65.5% à 61.1%, toujours sur le sol américain.

Les dernières données publiées par le cabinet d’analyse Kantar pointent une forte poussée d’iOS sur le marché américain. Le système d’exploitation y aurait gagné 6% de parts de marché sur le Q2 2018.

Samsung et LG seraient par ailleurs les premiers à prendre de plein fouet la concurrence d’Apple sur le Q2 2018, précise le cabinet, sans communiquer de données précises. Cette dynamique avantageuse pour Apple est aussi mesurable en Chine, mais dans une moindre mesure. La position d’Android sur ce marché étant largement plus solide qu’aux États-Unis.

L’iPhone X est le smartphone le plus vendu en Chine… depuis son lancement en novembre

Le marché chinois reste en effet très axé sur la vente de terminaux Android avec 80.4% de parts de marché pour l’OS de Mountain View, rapporte Kantar. Cependant, l’iPhone X est parvenu à s’y faire une place et à la maintenir. Le cabinet note ainsi que le dernier smartphone d’Apple se positionne en Chine comme le mobile le plus vendu, et ce depuis son lancement en novembre dernier. Sur le Q2 2018, le terminal à encoche totalisait à lui seul 5.3% des ventes de smartphones en Chine selon Kantar.

Ceci étant, le succès de l’iPhone X au sein de l’Empire du Milieu (que certains analystes tendent toutefois à minimiser) n’empêche pas iOS de se prendre les pieds dans le tapis. Ses parts de marché s’y élèvent à hauteur de 19.5% sur le Q2 2018, contre 21.5% l’année dernière. De son côté, Android a pris du muscle en voyant ses parts de marché gonfler de 2% sur l’année 2017-2018.

En Europe, le système détient 79.3% du marché et a vu sa prédominance se renforcer en Grande-Bretagne et en Italie, grâce – notamment – au succès de Huawei dans ces deux pays.

Mots-clés androidappleios