Avec Android 5.1.1, le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge vont mettre le paquet sur la photo

Les smartphones ont progressivement remplacé nos compacts numériques. Les constructeurs accordent désormais la plus grande importante à cet aspect-là et Samsung ne déroge évidemment pas à la règle.

Nous en avons eu récemment la preuve avec le Galaxy S6 et avec le Galaxy S6 Edge. Entre leur capteur, leur optique et leur application mobile, ils n’ont effectivement rien à envier à leurs concurrents. Leur constructeur ne compterait cependant pas en rester là, du moins pas selon Sam Mobile.

Galaxy S6 + Android 5.1.1

Le module photo du Galaxy S6 Edge.

D’après le site, le coréen serait actuellement en train de travailler sur une nouvelle version de sa surcouche, construite sur Android 5.1.1. Parmi les nouveautés évoquées, il serait notamment question de nouvelles fonctions en lien avec l’appareil photo.

Vers davantage de contrôles manuels ?

Lesquelles ? Nous n’en savons rien pour le moment et la source de Sam Mobile n’a pas souhaité en révéler davantage.

Toutefois, il faudrait au moins s’attendre à l’intégration de nouveaux contrôles manuels permettant de régler finement l’ouverture ou encore la vitesse de l’obturateur du S6 et du S6 Edge.

Si vous avez un de ces terminaux chez vous, alors vous devez savoir que l’application mobile intégrée repose sur une architecture modulaire. Il est ainsi possible de récupérer de nouveaux filtres et de nouveaux modes de prise en vue en allant fouiner dans la boutique de Samsung.

Parmi les modes pré-installés, on en trouve un pensé pour les pro, ou plutôt pour les utilisateurs les plus exigeants. Il donne la main sur pas mal de réglages supplémentaires et notamment sur la mise au point, la balance des blancs ou encore la sensibilité.

En revanche, il n’y a aucun moyen de prendre le contrôle de l’ouverture et de la vitesse. C’est regrettable, d’autant que la concurrence va un peu plus loin sur ce terrain. Je pense notamment au LG G4 ou encore au HTC One M9.

Dans ce contexte, il ne serait pas étonnant que Samsung cherche à corriger le tir dans un avenir proche.