Clicky

Avis : le Pokémon Go Plus vaut-il le coup ?

Avant même la sortie de Pokémon Go, l’annonce était faite depuis longtemps : on savait qu’un wearable était en préparation pour nous aider à capturer toujours plus de créatures. Auparavant prévu pour juillet, le Pokémon Go Plus a finalement été rendu disponible le 16 septembre dernier.

Sur le papier, le Pokémon Go Plus semble intéressant. Cependant, le prix a de quoi faire réfléchir, et c’est pour ça qu’on s’est dit qu’un avis détaillant les avantages et inconvénients du Pokémon Go Plus pourrait vous intéresser.

Bracelet Pokémon Go Plus

Le Pokémon Go Plus, c’est aussi un bracelet

Et le fait est là : la réflexion risque d’être longue.

De quoi est capable le Pokémon Go Plus ?

Avant toute chose, décrivons ce que peut faire le Pokémon Go Plus exactement, après la synchronisation. Une synchronisation assez simple à réaliser, d’ailleurs.

Tout ce qu’il faut faire, c’est se rendre dans les options de Pokémon Go, rubrique Pokémon Go Plus. Ensuite, on appuie sur le bouton du wearable, il apparaît dans la liste, on le choisit, et c’est fait. Par la suite, la synchronisation et la désynchronisation peut se faire à volonté, directement depuis l’interface principale du jeu.

Une fois synchronisé, le Pokémon Go Plus vibre pour signaler plusieurs choses, que l’on peut identifier grâce à la couleur que prend son bouton.

C’est simple : si ça clignote bleu, un PokéStop est à portée, si c’est vert, c’est un Pokémon présent dans notre Pokédex, et si c’est jaune, c’est un Pokémon qu’on ne connaît pas encore. Le rouge indique une communication perdue.

Pour récupérer des objets dans le PokéStop, ou pour attraper le Pokémon détecté, il suffit d’appuyer sur le bouton du Pokémon Go Plus, et le tour est joué. Ou presque, mais ça c’est pour la prochaine partie.

Pokémon Go Plus

Le Pokémon Go Plus s’illumine pour avertir de différents événements

Avant d’y passer, parlons d’une autre fonctionnalité du Pokémon Go Plus : le comptage de la distance. Avec le Go Plus, plus besoin d’avoir son smartphone allumé constamment, votre Copain vous rapporte des bonbons quand même, et vos œufs écloront.

Le Pokémon Go Plus est-il utile ?

Récupérer des objets dans un PokéStop n’a jamais été aussi facile avec le Pokémon Go Plus : on appuie sur le bouton, et les objets vont dans notre sac. C’est tout.

En revanche, pour attraper des Pokémon, c’est une toute autre histoire. En réalité, appuyer sur le bouton du Pokémon Go Plus ne vous donne pas directement le Pokémon détecté (heureusement !) : ça ne fait que lancer une Pokéball.

En appuyant sur le Go Plus, vous lancez donc une Pokéball directement sur la bestiole. L’avantage, c’est que vous n’avez pas à viser, le wearable se charge de tout. L’inconvénient, c’est que vous ne pouvez pas utiliser autre chose qu’une Pokéball. En lancer normal (oubliez les bonus avec les jolis lancers tordus).

Si vous tombez sur un Pokémon un minimum puissant, qui nécessiterait une Superball ou même une Hyperball pour être capturé en un coup, vous louperez votre coup (sauf gros coup de chance). Ce qui est d’ailleurs indiqué par un clignotement rouge de la part du Pokémon Go Plus (en cas de succès, c’est un clignotement multicolore).

Louper son coup, en temps normal, ce n’est pas trop grave : il suffit de relancer une ball (si le Pokémon ne s’est pas enfui, bien sûr). Mais avec le Pokémon Go Plus, il y a une subtilité : si le Pokémon sort de la ball, il s’enfuit directement, et vous n’aurez aucune autre chance.

De ce côté-là, c’est un peu dur. Surtout que votre Journal vous affiche les Pokémon qui se sont enfuis, et que vous pourrez donc constater que vous avez loupé un Dracolosse ultra puissant.

Par ailleurs, si vous utilisez le Pokémon Go Plus en même temps que l’application elle-même, il y a des surprises. Ainsi, si vous lancez un combat avec un Pokémon sur l’application, la connexion est automatiquement perdue. On peut la relancer rapidement, mais quand même. Bon, après, il faut bien dire que le Go Plus n’est pas fait pour être utilisé conjointement avec l’application.

Hormis ces petits détails, le Pokémon Go Plus s’avère assez pratique. Vous lancez Pokémon Go, vous synchronisez votre Pokémon Go Plus et, hop, vous pouvez faire ce que vous voulez : ne plus garder Pokémon Go en avant-plan, ou même mettre votre smartphone en veille. La distance que vous parcourez continuera à être comptabilisée, et vos œufs écloront donc quoi que vous fassiez.

C’est plutôt sympa (surtout pour votre batterie) et, en plus, vous serez avertis des Pokémon et PokéStops que vous croiserez. Du coup, vous pourrez tenter de capturer des bestioles et récupérer des objets rapidement, juste en appuyant sur un bouton. Très pratique pour avancer dans une partie quand on n’était pas parti pour ça à la base, donc (quand on va faire les courses, ou qu’on se promène simplement, par exemple).

Faut-il craquer pour le Pokémon Go Plus ?

Plutôt utile pour avancer et monter en niveaux plus rapidement, le Pokémon Go Plus ne remplace pour autant pas une vraie partie de Pokémon Go. Appuyer sur un bouton, ce n’est pas franchement passionnant.

Personnellement, j’ai donc plus tendance à penser le Pokémon Go Plus comme un gadget, pour gagner des points d’expérience (et éventuellement des Pokémon) à des moments où je n’aurais pas joué normalement, dans le bus, dans un magasin, ce genre de choses. D’autant plus que le Pokémon Go Plus peut se glisser dans la poche, ou même être fixé à la ceinture (par défaut, il est fait pour en fait, le bracelet n’est qu’optionnel).

Reste maintenant la grande question : faut-il craquer ? Bien évidemment, la réponse ne tient qu’à vous, et l’avis que j’exprime ici n’engage que moi. Mais 50 € pour un gadget aussi simple que le Pokémon Go Plus, c’est peut-être un peu cher.

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

1 comment

Ajouter le votre.

Publier un nouveau commentaire.