Battle.net piraté ! Changez votre mot de passe !

Battle.net a longtemps été considéré comme l’une des plateformes les plus inviolables du marché, Blizzard veillant au grain pour protéger les données de ses joueurs et éviter qu’elles ne tombent entre de mauvaises mains. Toutefois, aucun système n’est sécurisé à 100% et nous venons tout juste d’apprendre que des hackers sont parvenus à s’infiltrer sur Battle.net, ce qui veut donc dire que vous avez tout intérêt à changer votre mot de passe dès que possible ! Oui, parce que ce sont aussi vos comptes sur World of Warcraft, Starcraft 2 et Diablo 3 qui sont menacés, forcément… Et mine de rien, ce serait quand même dommage de perdre le fruit de votre dur labeur.

Battle.net piraté ! Changez votre mot de passe !

Alors bien sûr, on ne sait pas comment ces hackeurs sont parvenus à pénétrer la forteresse inébranlable bâtie par Blizzard, ce dernier n’a de toute manière dévoilé aucune information de ce type et ça se comprend aisément. Ce que nous savons, en revanche, c’est que ce sont carrément les serveurs de la firme qui ont été attaqués. Tous les comptes Battle.net sont donc concernés, enfin tous les comptes hébergés en occident puisque les serveurs chinois n’ont visiblement pas subit l’assaut de nos pirates du numérique. Bizarre ? Oui, un peu.

Mais la question que vous devez vous poser, c’est sans doute de savoir quelles sont les informations qui ont été compromises. D’après Blizzard, les hackers seraient en possession de nos noms, de nos prénoms, de nos adresses mail, et aussi de nos mots de passe et de la réponse à nos questions secrètes. Pas très réjouissant, évidemment, mais l’éditeur a également tenu à préciser que nos données bancaires ne semblent pas avoir été compromises. Notez cependant qu’il continue actuellement ses investigations, nous devrions donc en savoir un peu plus au cours de ces prochaines heures.

Moralité, il est grand temps que vous changiez votre mot de passe. Faites le dès à présent, même, parce que la liste de nos données risquent de se retrouver très rapidement sur le web. Et pour ceux que ça intéresse, le communiqué officiel de Blizzard peut être consulté à cette adresse, et en français encore en plus.

Un grand merci à David Masson pour l’info !