Battlefield 1 : le mystère du code morse a été résolu

Battlefield 1 compte de nombreux fans à travers le monde et ils ne passent pas tous le plus clair de leur temps à s’affronter sur le champ de bataille. Preuve en est, en fin d’année dernière, plusieurs d’entre eux ont entrepris de résoudre le mystère du code morse. Ils ont fini par arriver à leurs fins et nous savons donc ce que cache ce mystérieux easter egg.

Si vous avez eu l’occasion de tester le titre, alors vous êtes peut-être tombé sur de drôles de casques d’écoute disposés à travers le champ de bataille. Ces fameux casques ont un rôle bien particulier.

easter egg Battlefield 1

Des fans ont enfin triomphé de l’easter egg de Battlefield 1.

Après les avoir ramassés, un mystérieux message en morse se fait effectivement entendre.

Battlefield 1 : un easter egg aura tenu les joueurs en haleine pendant quatre mois

Seul problème, ces messages ne voulaient absolument rien dire. Pas au début, du moins. Les équipes de DICE ont en effet fini par modifier ces messages en indiquant que les précédents étaient corrompus.

Plusieurs fans ont alors mené l’enquête et ils ont alors réalisé que ces messages indiquaient en réalité une position. En suivant les indications, les enquêteurs ont alors trouvé des symboles et ils ont dû renouveler l’expérience plusieurs fois pour trouver tous les indices cachés.

La tâche n’a pas été aisée, d’autant que chaque message est chiffré à l’aide d’outils bien spécifiques. Pire, en discutant, ils se sont rendu compte que les positions et les symboles différaient d’un joueur à l’autre.

Après de nombreuses heures, ces fans ont cependant réussi à déchiffrer tous ces messages et à réunir tous les indices. En les suivant, ils ont fini par obtenir une localisation, un endroit baptisé « Ombre du Géant ».

Une histoire de codes et de pigeons voyageurs

Plusieurs d’entre eux ont fait le déplacement, mais ils n’ont rien trouvé. Fort heureusement, l’un d’entre eux a découvert qu’il suffisait de rester immobile pendant deux minutes à l’endroit indiqué et regarder les pigeons voyageurs pour que l’un de ces volatiles passe au-dessus et lâche… une plaque d’identification ornée d’un crâne, avec une mention particulière rédigée en anglais : « The Beggining ». Le tout avec deux initiales : CM.

L’histoire ne s’arrête pas là. En approchant d’une station de communication avec cette nouvelle plaque, un nouveau message en morse se fera entendre, un message indiquant… Master Man.

Et devinez quoi ? En cumulant les initiales et ce mystérieux code, on obtient le nom de Charles Masterman, un intellectuel britannique qui a fait partie du Bureau de la Propagande de Guerre durant la Première Guerre mondiale. Dice préparerait-il un DLC en lien avec cette éminente figure historique ?