Bénéteau innove avec le SeaYo Control, un assistant connecté

Bénéteau, le célèbre constructeur de bateaux, a récemment dévoilé une unité innovante, notamment grâce au système SeaYo Control, un assistant connecté inédit.

Le Bénéteau Gran Turismo 50, nouveau fleuron de la gamme de vedettes sportives du chantier français, sera présenté officiellement en septembre prochain au Festival de la Plaisance de Cannes.

Un « yacht » moderne qui intégrera un dispositif s’inspirant des ordinateurs de bord des automobiles.

La domotique… adaptée au nautisme !

SeaYo Control marque une petite révolution dans le monde de la plaisance. Il s’agit d’une nouvelle interface proposant une utilisation ludique et intuitive de nombreuses fonctionnalités du bateau, un peu à la manière de la domotique.

De quoi rendre le bateau très connecté pour simplifier davantage l’accès à la plaisance. Cette interface est accessible depuis l’écran de navigation du navire ou bien depuis n’importe quelle tablette connectée au Wifi interne du bateau.

Elle rassemble ainsi en une même plateforme connectée toutes les fonctionnalités relatives à la navigation, au confort de vie, et à la sécurité, comme par exemple la gestion de l’éclairage, de la climatisation, de la hi-fi, des sources électriques, des pompes de cale, de contrôle des niveaux des batteries, des fluides, des indicateurs moteurs… absolument tout.

Un assistant connecté synonyme de révolution

Un accès immédiat et ergonomique à des dizaines d’informations simplement via une page et des icônes propres à chaque fonction. Bien évidemment, le système sera adapté spécifiquement à chaque nouveau modèle. Mais cette première unité marque un tournant 2.0 dans le monde du nautisme.

Ainsi, le sentiment de contrôle et de gestion est renforcé grâce à cet assistant accessible depuis n’importe quel endroit du bateau. Il est même possible d’y connecter plusieurs tablettes pour des réglages individuels et localisés selon l’endroit où se trouvent les membres de l’équipage.

Véritable ordinateur de bord, il assistera la navigation grâce à des commandes connectées et le confort à bord, comme c’est le cas pour la domotique qui se développe petit à petit, notamment pour ce qui est de l’éclairage connecté et réglable depuis son smartphone.

Pour ce qui est de la sécurité, le SeaYo Control est fondé sur le multiplexage. Il est déjà utilisé depuis quelques années par les professionnels de la mer et de la course. Ainsi, Armel Le Cléac’h en était équipé lors de son dernier Vendée Globe. Et il l’a remporté. Nul doute qu’il a dû lui simplifier la vie au passage des 40ème rugissants !