Bientôt des Surface Pro sous Snapdragon ?

À en croire un nouveau rapport, Microsoft aurait conçu des prototypes de Surface Pro propulsés par des processeurs Snapdragon. Le géant de Redmond envisage-t-il réellement de se tourner vers des puces ARM ?

Jusqu’ici, les tablettes Surface Pro de Microsoft embarquent des processeurs Intel. Mais cela pourrait bientôt changer. Si l’on en croit certaines rumeurs, le constructeur envisagerait la possibilité de recourir à des puces ARM afin de réduire les coûts de production. Ce projet semble aujourd’hui se concrétiser, car selon un nouveau rapport de Thurrott, Microsoft serait en train de tester des prototypes de Surface Pro renfermant des processeurs ARM, plus précisément des SoC Snapdragon.

Surface Pro (2017)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le fait d’utiliser des puces dotées de cette architecture devrait permettre à l’éditeur de Windows de mieux séduire les consommateurs en proposant des prix plus abordables.

Néanmoins, Microsoft envisagerait d’utiliser des processeurs Qualcomm uniquement sur certains appareils Surface.

Un changement qui concerne les modèles bas de gamme

Comme le souligne Phonearena, le rapport indique que seules les variantes d’entrée de gamme des Surface Pro auraient droit à des SoC autres que ceux d’Intel. Il existe également des rumeurs selon lesquelles Microsoft aurait voulu alimenter la Surface Go par un processeur Snapdragon.

Cependant, en raison d’une pression exercée par Intel, la firme aurait été obligée d’opter pour des processeurs Intel Pentium Gold. Si le fondeur basé à Santa Clara n’adopte pas le même geste cette année, les Surface Go de deuxième génération pourraient embarquer des processeurs fabriqués par Qualcomm.

Vers une refonte majeure de la gamme Surface Pro ?

Compte tenu de cette intention de Microsoft de recourir à un autre fournisseur, la gamme Surface Pro pourrait bientôt faire l’objet d’une refonte majeure. Notons que de nouveaux modèles sont censés être présentés au cours du quatrième trimestre de cette année.

Mis à part l’éventuelle utilisation d’un processeur Snapdragon, le constructeur prévoirait d’améliorer significativement le design de ses produits. Les prochaines Surface Pro devraient ainsi avoir des bordures largement plus fines. On s’attend aussi à l’adoption de la norme USB-C et l’ajout de nouvelles couleurs.