Bientôt un module Android chez Wimm Labs

Les andronautes connaissent bien le LiveView de Sony Ericsson puisque ce dernier leur permet d’accéder aux principales fonctions de leur mobile sous Android sans pour autant avoir besoin de sortir ce dernier de leur poche. Pratique, mais cet accessoire reste tout de même assez limité. Et justement, s’il vous a laissé sur votre faim, alors le nouveau module conçu par Wimm Labs risque de vous intéresser. Pour cause, puisqu’il vous permettra de consulter vos mails ou encore vos SMS mais aussi de tailler le bout de gras avec vos copains sur Twitter, Facebook ou encore Google+ ! La grande classe, ma pauv’ Lucette !

Bientôt un module Android chez Wimm Labs

Alors déjà, au niveau de la forme, on peut dire que le module développé par Wimm Labs met la barre très haut. Ce dernier peut en effet être utilisé de plusieurs manières différentes. Il est bien entendu possible de le transformer en montre, mais on peut aussi en faire un pendentif, un porte clé ou encore l’accrocher tout simplement à sa ceinture. La grande classe, même si on se doute bien qu’il faudra investir dans les accessoires qui vont bien derrière pour en profiter pleinement. Business is business, les amis.

Côté hardware, le module de Wimm Labs sera structuré autour d’un écran tactile de 1.4 pouces. De même, il intègrera du WiFi, du Bluetooth mais aussi un accéléromètre et un magnétomètre. Histoire de vous accompagner partout, absolument partout, le module jouera la carte du « waterproof » et il proposera en outre un espace de stockage pouvant aller jusqu’à 32 Go. Ce dernier point me laisse d’ailleurs assez perplexe puisque la plupart des utilisateurs préfèreront sans doute stocker leurs documents, leurs films ou encore leur musique directement sur leur mobile. Enfin passons, cette mémoire interne servira sans doute à quelque chose, hein.

Le meilleur reste cependant à venir. Avec son module, Wimm Labs va également mettre au point un kit de développement complet pour permettra à n’importe quel développeur chevronné de développer ses propres applications. On devrait donc voir fleurir assez rapidement un grand nombre d’outils top fashion. Notons en outre que ce kit devrait être mis à la disposition des internautes avant la fin de l’année et il sera d’ailleurs développé conjointement avec plusieurs constructeurs histoire de couronner le tout. En revanche, et c’est le gros point noir de l’histoire, on ne sait pas encore quand ce fameux module sera disponible sur le marché. Ni même s’il le sera un jour, d’ailleurs. Dans tous les cas, si le concept vous intéresse, n’hésitez pas à passer de temps à autre sur le site officiel du projet.



Via