Bientôt un tensiomètre dans votre smartphone

La société suisse LMD (Leman Micro Devices) est en passe d’intégrer un tensiomètre dans nos smartphones. En effet, les essais réalisés ont été concluants et l’application va être soumise à la FDA (Food and Drug Administration) et aux autorités réglementaires.

Ce serait une avancée remarquable puisque le paramètre vital de base serait ainsi mesurable avec son doigt, sans pression sur le bras, sans le syndrome de la blouse blanche, de manière fiable et à n’importe quel moment grâce à son smartphone.

Nos appareils mesurent déjà notre rythme cardiaque de manière plus ou moins fiable, mais cela n’est pas encore totalement démocratisé dans les smartphones. C’est parfois possible grâce à des accessoires complémentaires, comme avec l’Apple Watch pour l’iPhone par exemple.

Toujours plus de « Quantified Self »

Il existe également les bracelets connectés, spécialistes du « Quantified Self », c’est-à-dire des « mesures de soi », de son activité physique quotidienne.

Mais l’environnement Santé de nos smartphones est actuellement très axé activité, sport, performance, coaching, dans le but d’une amélioration perpétuelle de soi.

L’arrivée de cette fonction dans nos smartphones rapprochera nos habitudes du médical pur et simple.

Tension, pouls, saturation en oxygène, fréquence respiratoire et température seront donc mesurables via notre téléphone. Un vrai kit médical complet sur soi. D’autant plus que ces données sont très importantes, notamment au vu des risques cardiovasculaires provoqués par l’hypertension. Ce sera donc un outil de prévention, de dépistage, et de surveillance sur le long terme.

Une révolution médicale

Cette avancée pourra également faire évoluer les habitudes de travail des professionnels de santé, puisqu’il sera de moins en moins rare de croiser du personnel avec des smartphones ou des tablettes.

En tant qu’infirmier, je trouve que c’est une vraie révolution et que ça ouvre la voie concrète vers une informatisation complète, pour avoir le prolongement du PC dans sa poche : dossier médical, suivi des paramètres vitaux, pansements… tout cela apportera un confort supplémentaire ainsi qu’un gain de temps non négligeable.

L’application Santé intégrée à l’iPhone englobe une quantité incroyable de paramètres enregistrables, que ce soit manuellement ou via des accessoires additionnels. Peut-être que le prochain iPhone intégrera cette nouvelle fonction dès sa sortie, ou à plus ou moins long terme.

Cela complétera les outils de la famille et s’ajoutera au tensiomètre classique. Il faut dire que c’est plus ludique. D’un autre côté, peut-être que cet hyper contrôle connecté pourra favoriser l’hypocondrie, même si elle existe déjà largement avec nos bons vieux appareils.

Cette nouvelle avancée technologique va marquer un tournant dans le rapport entre le médical et nouvelles technologies et va démocratiser l’utilisation des smartphones dans le cadre de la santé.

J’espère que la fiabilité sera réellement au rendez-vous, car c’est ce critère qui approuvera – ou non – cette nouvelle application. Je pense (et j’espère) que les prochaines nouveautés concerneront le diabète avec un contrôle de glycémie connecté et moins contraignant.

Mots-clés iphonesanté