Bientôt une alarme anti-sexe dans les WC publics d’une ville du Pays de Galles

Porthcawl compte déployer dans tous ses WC publics une alarme anti-sexe, une alarme qui retentira lorsque les capteurs installés détectent une activité sexuelle inappropriée.

Porthcawl se trouve dans le Pays de Galles, et plus précisément à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Cardiff. Relativement modeste, elle comptait uniquement quinze mille habitants lors du dernier recensement, mais elle accueille des milliers de touristes chaque année.

Crédits Pixabay

Loin d’être une simple commune parmi tant d’autres, Portcawl est en effet une station balnéaire très prisée.

Porthcawl veut installer une alarme anti-sexe dans ses WC publics

Si l’on en croit Sky News, alors les touristes en visite ne seraient pas tous dotés des meilleures intentions au monde et la mairie aurait donc décidé de prendre les devants en installant un étonnant dispositif dans tous ses WC publics.

Le dispositif en question repose sur une série de plusieurs capteurs placés dans la cabine, mais également sur un pèse-personne directement intégré dans son sol. En combinant les données collectées à l’aide de ces appareils, la cabine sera en mesure de détecter les mouvements brusques, mais également les attroupements.

En d’autres termes, elle saura si plusieurs personnes se trouvent à l’intérieur et si ces dernières s’adonnent à des pratiques sexuelles… ou même à d’éventuels actes de vandalisme.

Si tel est le cas, alors une alarme retentira et des jets d’eau seront activés au niveau du plafond de la cabine. Pour finir, les portes s’ouvriront.

Un projet très critiqué

D’après la mairie de Porthcawl, cette mesure a été prise afin d’éviter les comportements inappropriés et elle espère bien entendu qu’elle dissuadera les personnes les moins respectueuses de l’ordre public. Néanmoins, elle ne fait pas non plus l’unanimité et de nombreux internautes s’inquiètent ainsi des dérives possibles.

D’autant que la maire et ses adjoints ne semblent pas avoir pensé à tous les cas de figure. On peut en effet se demander ce qui se passera si une personne en surpoids entre dans la cabine, ou même si un parent décide d’accompagner son enfant… ou un proche handicapé par exemple.

Il y a également la question du coût. Ces cabines ne seront en effet pas données et elles coûteront pas moins de 170 000 £, soit environ 185 000 €. La commune, de son côté, devra prendre en charge pas moins de 135 000 £. Une somme conséquente pour une ville de taille moyenne.

Sans compter qu’en plus de toutes les limitations évoquées plus haut, ces nouveaux WC publics imposeront aussi une durée maximale de rétention à chaque utilisateur… ainsi que des horaires précis.

Mots-clés insolite