Bientôt une nouvelle tablette tactile chez Asus ?

C’est dans un peu plus d’une semaine (à partir du 31 mai) que le Computex 2011 ouvrira ses portes et on risque fort d’en avoir pour notre argent. Tenez, rien que du côté de Asus, ça bouge pas mal et le constructeur pourrait profiter de l’évènement pour lever le voile sur une toute tablette tactile. Pour le moment, nous n’avons pas beaucoup d’informations sur le sujet mais trois photos ont été dévoilées par Tech in Style et vous allez pouvoir les découvrir dans la suite de l’article…

Asus est un constructeur intéressant à plus d’un titre. Mine de rien, c’est tout-de-même cette firme qui a inventé la notion même de netbook et même si ces derniers sont actuellement en train de rendre leur dernier souffle (à cause des tablettes tactiles justement), ils auront finalement marqué leur époque. Dans ce contexte, on a vraiment très hâte d’en savoir un peu plus sur cette nouvelle tablette tactile. D’autant plus que ce n’est pas la première expérience du constructeur en la matière. On se souviendra d’ailleurs de la Eee Pad Transformer et de la Eee Pad Slider.

La seule question qu’on peut se poser, finalement, c’est de savoir quel sera le système d’exploitation embarqué par cette nouvelle tablette. Proposer un produit fonctionnel et ergonomique, c’est bien, mais ce n’est finalement pas le plus important. Ce qui compte vraiment, ce qui peut facilement faire la différence, c’est surtout son écosystème. Reste donc juste à savoir si Asus optera pour du Windows 7 ou s’il partira plutôt sur du Google Android. Finalement, quand on y réfléchit un peu, ce qui serait super, c’est que ce soit l’utilisateur qui puisse choisir son système d’exploitation.

Même chose, Asus étant un habitué du « low cost » (ils ont été les premiers à lancer un ordinateur portable à moins de 300 euros), il est possible que le constructeur réitère l’expérience pour cette tablette tactile. Et là, forcément, ce serait très très bon puisque cela forcerait ses concurrents à en faire de même. Parce que bon, pour le moment, une tablette, ça coûte quand même un peu cher et tout le monde n’a pas forcément les moyens d’en choper une. Là, c’est certain, Asus a une carte à jouer et il pourrait bien endosser le rôle du trublion de service…

Mots-clés asusrumeurs