Bienvenue à Oïmiakon, le village le plus froid au monde

Oïmiakon n’est pas un village comme les autres. Il est en effet l’endroit habité le plus froid au monde, avec des températures pouvant atteindre les -70 °C en plein hiver. Amos Chapple s’est rendu sur place en 2015 afin de prendre quelques photos et d’immortaliser ainsi la vie des habitants des lieux. Il aurait pu les garder pour lui, mais il a fait le choix de les partager avec le plus grand nombre.

Oïmiakon se trouve dans la république de Sakha, et plus précisément en Sibérie orientale. Le village est bien loin de la capitale de la Russie puisqu’il se trouve à un peu plus de 5 300 kilomètres de Moscou.

Oïmiakon : image 1

La commune se trouve à environ 741 mètres d’altitude et elle comptait très exactement 512 habitants lors du dernier recensement, en 2012.

Oïmiakon, un village pas comme les autres

Elle se trouve à proximité du cercle polaire et cela a lourd impact sur la vie de ses habitants. Les journées durent en effet entre trois heures en décembre et 21 heures en juin. Ce n’est pas facile, mais ce n’est pas le pire, car le village souffre aussi d’un climat subarctique extrême renforcé par la présence de deux chaînes de montagnes situées de part et d’autre de la commune.

En hiver, la température peut ainsi descendre à -67,8 °C. Le seul autre endroit habité à avoir atteint une telle température est Verkhoïansk, une autre ville située dans la même région. Toutefois, en 1926, un académicien russe du nom de Sergueï Obruchev avait mesuré un pic de froid atteignant les -71,2 °C, un pic extrapolé à partir d’une station météorologique située en altitude.

Ce climat extrêmement difficile à des conséquences sur la ville, bien entendu. Le sol de la commune est ainsi gelé en permanence et elle ne peut ainsi pas produire sa propre nourriture. Elle est par conséquent très dépendante de l’importation.

Des conditions de vie extrêmes, immortalisées en photos

Pour se rendre sur place, Chapple a commencé par faire la route en direction de Iakoutsk, une ville située à quelques centaines de kilomètres à l’est du village. Elle est beaucoup plus grande et elle comptait ainsi près de 300 000 habitants en 2014. Les conditions climatiques sont en revanche aussi difficiles, avec des températures moyennes situées autour des -40 °C.

Il a profité de son périple pour prendre une série de plusieurs photos, des photos qui lui ont donné beaucoup de mal, car les bagues de ses objectifs avaient tendance à geler de temps à autre sans prévenir.

Il a cependant tenu bon et il est parvenu à faire ces photos exceptionnelles, des photos qui circulent sur la toile depuis l’année dernière, mais qui ont vraiment commencé à faire parler d’elles en avril, lorsqu’elles ont été reprises par le site Weather.com.

Si vous aimez son travail, n’hésitez surtout pas à aller visiter son site.

Oïmiakon : image 17 Oïmiakon : image 16 Oïmiakon : image 15 Oïmiakon : image 14 Oïmiakon : image 13 Oïmiakon : image 12 Oïmiakon : image 11 Oïmiakon : image 10 Oïmiakon : image 9 Oïmiakon : image 8 Oïmiakon : image 7 Oïmiakon : image 6 Oïmiakon : image 5 Oïmiakon : image 4 Oïmiakon : image 3 Oïmiakon : image 2

Mots-clés insolite