Clicky

Bill Gates a investi 29 millions de dollars pour créer une super vache

Bill Gates fait partie des plus grosses fortunes du monde et il ne rate jamais une occasion de nous le rappeler. La dernière lubie du fondateur de Microsoft ? Créer la vache parfaite. Pour ce faire, le milliardaire a investi plus de 40 millions de dollars soit près de 32 millions d’euros pour financer les recherches de l’Alliance mondiale pour les médicaments vétérinaires destinés au bétail ou GALVmed.

Cette organisation à but non lucratif basée à Édimbourg, en Écosse, effectue actuellement des recherches sur la vaccination du bétail et la génétique. L’aide financière apportée par Bill Gates aidera les scientifiques de cette organisation à créer une vache qui produira autant de lait qu’une vache britannique et qui aura la même résistance à la chaleur qu’une vache africaine.

vache

D’après le Times, les attentes de Bill Gates ne s’arrêtent pas là. Le milliardaire souhaiterait contribuer à la conception d’une race de vache OGM qui pourrait résister au réchauffement climatique.

Une race plus productive

Avant d’investir dans ce projet, Bill Gates a étudié le cas de près. Durant une intervention à l’université d’Édimbourg qui a eu lieu le 26 janvier 2018, il a mis en avant tous les avantages d’un tel projet. « L’impact par dollar que nous investissons est très élevé dans ce domaine. Vous pourrez avoir une vache qui sera quatre fois plus productive, avec la même espérance de vie. »

D’après lui, la création de cette super vache permettra d’observer « comment le leadership britannique dans la recherche et l’innovation seront utilisés, non seulement pour profiter aux Britanniques, mais aussi dans le but d’améliorer la qualité de vie des zones les plus défavorisées au monde. »

L’insémination artificielle envisagée

Aucune information n’a été communiquée sur la façon dont les scientifiques allaient procéder pour créer cette « super vache ». Néanmoins, le milliardaire a émis l’hypothèse que cela pourrait se faire par insémination artificielle.

Si certains climatologues attirent notre attention sur le fait que l’élevage bovin et la production de produits laitiers peuvent nuire à l’environnement, Bill Gates quant à lui pense le contraire. Selon lui, cela pourrait réduire la pauvreté et la famine dans le monde.

Pour l’instant, personne ne sait quand les résultats de ces expériences seront publiés.

Mots-clés insolite

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !