Bill Gates pense que Microsoft aurait dû proposer une alternative solide à Android

Microsoft domine plusieurs marchés en tant que géant de la tech présent depuis des dizaines d’années. Qu’il s’agisse de Windows, de la XBox et autres logiciels, la firme américaine fondée par Bill Gates n’a cessé de s’imposer sur des marchés très concurrentiels. Mais il reste un domaine dans lequel Microsoft n’a su s’imposer, comme le reconnaît lui-même Bill Gates lors d’une interview relayée par The Verge : le secteur du système d’exploitation mobile. Il faut dire que sur le marché, le leader incontesté reste Android – tandis qu’Apple est plus présent que jamais grâce à iOS. Bill Gates semble regretter l’échec de Microsoft.

Il faut dire que Windows Mobile aura été un échec cuisant, le système d’exploitation n’étant plus actualisé aujourd’hui.

Microsoft

Crédits Pixabay

Pour Bill Gates, si Microsoft avait gagné la bataille des OS mobile, ce dernier serait aujourd’hui encore plus grand.

Bill Gates revient sur l’échec de l’OS mobile chez Microsoft

Microsoft se sera laissé dépasser par Android, proposé par Google, et Bill Gates le sait. L’homme a expliqué en interview que « la plus grande erreur que j’ai faite a été ma mauvaise gestion faisant que Microsoft ne soit pas ce qu’est Android ». Pour Bill Gates, sa firme se devait de gagner sur les terrains des OS mobile.

Malheureusement pour Microsoft, Windows Mobile aura été un échec cuisant et ne propose plus de mises à jour aujourd’hui – à l’époque, bon nombre d’applications populaires comme Snapchat n’étaient pas proposées pour le système d’exploitation. Un gros désavantage pour Microsoft.

Bill Gates va encore plus loin en expliquant que si Microsoft avait gagné sur le terrain des mobiles, la firme tech serait sans doute la plus puissante aujourd’hui. Impossible de ne pas le croire lorsque l’on voit la force de frappe du géant – qui avait notamment réussi à s’imposer sur le marché des consoles avec sa XBox à une époque où Sony et Nintendo étaient les deux plus gros concurrents.

Pour rappel, il est toujours possible d’acheter des smartphones équipés de Windows Mobile. Le plus gros problème étant que l’OS n’est plus mis à jour – autant dire tirer un trait sur bon nombre d’applications populaires du milieu.