Clicky

Bing Snapshot : Bing a aussi son Knowledge Graph !

Bing vient de lever le voile sur une nouvelle fonctionnalité, le Bing Snapshot, qui devrait faire sourire certains d’entre vous et qui vise tout simplement à afficher des informations en marge des résultats de recherche. Exactement comme le Knowledge Graph de Google, en fait. Sur certaines requêtes et dans certains pays, les internautes pourront donc obtenir des informations sur leurs stars préférées ou même sur les régions de leur choix sans avoir à quitter Bing et nul doute que les webmestres et autres éditeurs de contenu risquent de grincer des dents à la lecture de ces quelques lignes. Ou pas, d’ailleurs, parce que tout est finalement une question de perspective.

Car en effet, malgré ses efforts pour tenter de déséquilibrer le géant, Bing semble avoir beaucoup de mal à convaincre les internautes. Il suffit d’ailleurs de regarder attentivement les statistiques de n’importe quel site pour s’en rendre compte. Chez moi et sur ces 30 derniers jours, Bing m’a apporté moins de 8.000 visites contre plusieurs centaines de milliers pour Google. Même Google+ m’apporte plus de trafic. Un écart considérable et qui prouve bien que le moteur de recherche de Microsoft est encore à la traine.

Bing Snapshot : Bing a aussi son Knowledge Graph !

Bing Snapshot, une copie parfaite (mais en moins bien) du Knowledge Graph de Google.

Cela dit, la firme de Redmond semble n’en avoir cure et elle continue ainsi de déployer fréquemment des mises à jour pour son service. La dernière en date, c’est donc l’intégration d’un drôle d’encart en marge des résultats de nos recherches, un encart dont le seul but sera de nous afficher directement certaines informations. Un exemple ? Et bien si on tape Leonardo DiCaprio dans Bing, on trouvera dans le Snapshot de Bing un petit descriptif, une biographie synthétique, les jaquettes de ses plus grands films et des recherches connexes qui s’appuient sur les autres internautes et sur leurs requêtes. A contrario, si on tape le nom d’un lieu, on aura d’autres informations comme la population du pays, sa capitale, sa langue ou même ses principaux monuments. Pas de carte interactive, en revanche…

Si vous avez envie de tester de votre côté, sachez que c’est possible mais uniquement sur la version US de Bing. Pour y accéder, ce n’est pas très compliqué puisqu’il suffit de suivre les étapes suivantes :

  • Rendez vous sur Bing.
  • Cliquez sur la roue en haut à droite.
  • Cliquez sur « International » à gauche, dans la colonne.
  • Sélectionnez « Etats-Unis – Anglais » à droite.
  • Lancez une recherche.
  • Amusez-vous.

Après, ce qui est vraiment très dommage, c’est que Bing se contente une fois de plus de se calquer sur son concurrent. De mon point de vue, et nul doute que la plupart d’entre vous le partageront, ce n’est pas vraiment le meilleur moyen de s’imposer sur le secteur. Quitte à choisir entre un service qui innove et un autre service qui se contente de copier celui qui innove, autant se diriger vers le premier, non ? On attend donc nettement mieux de Microsoft, d’autant plus que la firme dispose de suffisamment de ressources pour faire preuve d’originalité.

Mots-clés bingmicrosoftweb

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.