BlackFly, la voiture volante que tout le monde pourra conduire

Il y a quelques années encore, les voitures volantes n’étaient que la partie la plus chimérique des films de fiction. Actuellement, elles se rapprochent de plus en plus de la réalité.

Ce rêve des cinéastes considéré comme « futuriste » commence tranquillement à prendre forme. Après les voitures autonomes, la prochaine étape serait les voitures qui volent.

BlackFly

Les constructeurs automobiles font désormais la course pour présenter la première voiture volante. En Californie, la start-up Opener a officiellement présenté la sienne. Il s’agit de BlackFly, un véhicule que tout le monde pourra piloter dans les airs sans forcément avoir un permis particulier. C’est la première voiture volante ou avion ultraléger VTOL (à décollage et atterrissage tout électrique).

Selon Marcus Leng d’Opener, la seule condition pour piloter une BlackFly est de réussir l’examen écrit de la FAA Private Pilot après une formation pour bien maitriser l’engin.

Informations sur le véhicule

BlackFly pourrait parcourir jusqu’à 40 kilomètres. Sa vitesse maximale est de 100km/h. La voiture volante serait équipée d’une option de charge rapide. Cela lui permettrait d’avoir une autonomie d’une demi-heure. L’un des avantages de ce véhicule est sa faible émission de bruit.

La conduite de BlackFly pourrait rester dans une zone prédéterminée. Dans le cas d’un problème technique en plein vol, un bouton permettrait de revenir au sol automatiquement. La voiture est aussi munie d’une option de parachute balistique.

Opener innove le transport tridimensionnel

Leng affirme qu’Opener est en train d’apporter des nouveautés dans le transport urbain avec un produit sûr et accessible. La société a principalement misé sur la sécurité. BlackFly sera donc introduite sur le marché avec beaucoup de contrôle et de responsabilité de la part du constructeur.

La startup a travaillé en silence pendant 9 ans pour arriver à la création de BlackFly, le véhicule zéro émission. Cette voiture aura le même prix qu’un véhicule utilitaire. Opener espère apporter un plus dans les réseaux de navettes en mettant sur le marché ses véhicules écologiques. Alan Eustace, ex-vice-président senior chez Google et actuel directeur d’Opener, affirme que le futur de l’aviation est en train de commencer.

Quoi qu’il en soit, on ne pourra juger réellement des caractéristiques de BlackFly qu’une fois l’appareil disponible sur le marché.