Black Mirror Bandersnatch : deux featurettes révélant les coulisses

Bandersnatch est un épisode spécial de la série Black Mirror de Netflix, où le téléspectateur est invité à co-créer l’histoire qu’il regarde, à travers une succession de choix. Un véritable exploit cinématographique qui semble enfin donner vie à un fantasme presque aussi vieux que le cinéma : le film interactif. En regardant Black Mirror: Bandersnatch, vous avez la possibilité d’interagir avec l’histoire, au lieu d’être un spectateur passif de ce qui se passe à l’écran.

Mais si regarder Bandersnatch peut être un vrai casse-tête, cela n’est apparemment rien comparé aux défis qu’il a fallu relever pour réaliser ce chef-d’œuvre cinématographique.

Black Mirror Bandersnatch

Capture YouTube

Le défi de créer un film interactif

Netflix vient de publier deux vidéos featurettes qui montrent les coulisses de la réalisation de Bandersnatch. Et il semble qu’aussi bien le créateur de Black Mirror, Charlie Brooker, que Stefan Butler (Fionn Whitehead), le personnage principal de Bandersnatch, aient dû repousser leurs limites pour mettre au point cette petite révolution dans le monde du cinéma.

« Au cours de tout le processus, il y a eu plusieurs moments où je me suis dit que c’était de la folie », peut-on entendre dire Brooker dans l’une des vidéos.

Todd Yellin, vice-président produits de Netflix, explique que le service de streaming a d’abord approché Brooker pour lui soumettre l’idée d’un épisode interactif de Black Mirror. Brooker lui-même avait à la base soumis le concept. Si au début il pensait que ce serait simple, il était loin d’imaginer à quel point créer un film au format « choisissez votre propre aventure » allait être compliqué.

Une première pour le cinéma

Dans les vidéos, Yellin évoque comment « Charlie a fini par se prendre dans l’engrenage de l’effet papillon… Si tu changes cette petite chose, imagine quel impact ça aura ici. Mais si tu changes cette autre petite chose, imagine ce que ça ferait là ». « Pour vraiment comprendre comment tout cela s’emboîtait, il fallait inventer de nouveaux outils. », dit-il.

Dans les deux vidéos featurettes, les acteurs, éditeurs et producteurs impliqués dans Bandersnatch prennent également la parole dans des interviews, et le consensus est fondamentalement le même : c’était sacrément dur à faire. Pourtant, ils ont réussi à s’en sortir et à créer le premier film interactif du cinéma, qui a reçu beaucoup de critiques positives.

Espérons que ce soit le premier d’une longue série de films interactifs qui nous feront tourner nos méninges devant le petit écran.

Mots-clés black mirror