BBM : lancement sur iOS et Android avant la fin de l’été

Toutes les personnes qui vivent recluses dans une grotte et totalement coupées du monde vont pouvoir se réjouir à la lecture de ces quelques lignes. Le CEO de BlackBerry, Thorsten Heins pour ne pas le citer, vient effectivement d’annoncer une très bonne nouvelle. BBM, pour BlackBerry Messenger, fera effectivement son entrée sur iOS et Android avant la fin de l’été. Il ne vous reste donc plus qu’à attendre quelques semaines pour pouvoir enfin discuter et échanger avec tous vos gentils camarades. C’est merveilleux, forcément, mais la firme canadienne arrive peut-être un peu tard sur le secteur.

Il faut dire aussi que les solutions de messagerie instantanée ne manquent pas sur nos plateformes mobiles. Entre Skype ou encore Google Hangouts, nous avons largement de quoi faire pour communiquer avec notre entourage. Et pour les plus branchés d’entre nous, il reste toujours l’alternative des réseaux sociaux pour échanger très largement avec les personnes de notre choix. On pensera notamment à Facebook Messenger qui marche plutôt bien.

BBM iOS Android

BBM arrivera sur iOS et Android avant la fin de l’été.

BBM va tout-de-même tenter de rallier à sa cause le maximum de personnes. Si on ignore encore quand ce dernier sera disponible, on sait en tout cas qu’il faudra impérativement disposer d’un terminal fonctionnant, au moins, sous Ice Cream Sandwich ou sous iOS 6 pour en profiter. L’application sera totalement gratuite et elle proposera les fonctionnalités habituelles. On pourra donc envoyer des messages textuels à nos amis, mais également leur transférer des fichiers ou même lancer des conversations vidéos si on le souhaite.

Dans le même laps de temps, BlackBerry a également publié ses résultats financiers du premier trimestre, des résultats qui couvre la période allant du mois de mars au mois de mai. Durant ces quelques mois, la firme a généré 3.1 milliards de dollars de revenus, soit une hausse de 9% par rapport à l’année précédente. C’est pas mal, certes, mais le chiffre d’affaire a malheureusement subit une baisse de 84 millions de dollars. En outre, si l’on en croit le très bien informé The Next Web, la firme aurait vendu davantage de smartphones d’ancienne génération que de terminaux fonctionnant sous BlackBerry 10.

Moralité, BlackBerry n’a pas encore redressé complètement la barre, et ces prochains mois risquent d’être particulièrement cruciaux pour la firme.

Via