BlackBerry OS 7 : pas d’applications Android !

Comme chacun le sait, RIM a récemment dévoilé son BlackBerry OS 7 et on ne peut pas dire que le constat soit très positif. Certes, les nouveautés embarquées par la nouvelle version de la plateforme de nos amis canadiens ne sont pas mauvaises, c’est un fait, mais on sait déjà que les anciens mobiles de la marque ne pourront pas en profiter. Et une nouvelle fois, RIM risque de vous décevoir puisqu’on vient tout juste d’apprendre que BlackBerry OS 7 ne profitera pas non plus des applications présentes sur la plateforme Google Android.

Car en effet, si vous vous souvenez bien, RIM a récemment fait sensation en annonçant le lancement prochain d’un émulateur pour sa tablette tactile, la fameuse PlayBook. Fort sympathique, cet émulateur permettra à tous de profiter des applications présentes sur le Market sur la chouette ardoise numérique de la firme. Une bonne nouvelle, surtout quand on sait que le BlackBerry App World a un peu de mal à tenir la cadence face à ses concurrents et ne profite ainsi que d’un nombre relativement restreint d’applications à son catalogue.

Dans ce contexte, nous étions nombreux à penser que cette annonce n’était que la première du genre et que les mobiles estampillés de la marque suivraient dans la foulée. Faut dire aussi, pas mal de personnes ayant un BlackBerry se désespèrent de pouvoir fragger du cochon vert sur leur smartphone et on comprend par conséquent pourquoi RIM était franchement attendu au tournant sur ce coup. Bon, évidemment, Angry Birds n’est peut-être pas un bon exemple mais sachant que le Market compte des dizaines et des dizaines de milliers d’applications à son actif, on peut comprendre pourquoi BlackBerry OS 7 était attendu de pied ferme par des millions d’utilisateurs à travers le monde.

Malheureusement, le vice président de la firme a confirmé le fait que ce tous les produits de la marque n’étaient pas logés à la même enseigne. Ainsi, si la PlayBook sera prochainement en mesure de faire tourner des applications Android, ce ne sera malheureusement pas le cas des BlackBerry. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces derniers ne sont pas puissants et que le fameux émulateur top magique nécessite au moins des processeurs double coeurs pour tourner correctement. Ce qui n’est évidemment pas le cas des mobiles de la firme.

Mais ce n’est pas terminé. C’est encore sur Phandroid que l’on apprend que BlackBerry OS 7 n’intègrera pas non plus la technologie Flash. Autant dire que la nouvelle version du système d’exploitation mobile de RIM perd tout d’un coup pas mal d’intérêt. Bien sûr, les applications Android et le Flash finiront peut-être un jour par débarquer sur la plateforme, mais ce n’est vraiment pas pour tout-de-suite. Alors bon, entre ça et le fameux coup de l’obsolescence programmée, on peut imaginer que la concurrence doit sans doute se frotter les mains. Et on les comprends complètement, bien entendu…