Le BlackBerry Passport se décline maintenant en Silver

BlackBerry n’a pas encore dit son dernier mot et il vient encore de le prouver en lançant une nouvelle déclinaison du dernier porte-étendard de sa flotte. Oui et si le Passport Silver ressemble beaucoup au modèle original, il n’en est pas non plus une copie conforme. Envie d’en savoir plus ? Pas de doute, vous êtes au bon endroit.

Cette nouvelle déclinaison hérite évidemment des lignes de son grand frère. Il est assez large et il est pourvu d’un écran carré surmontant un clavier physique complet.

BlackBerry Passport Silver

Le BlackBerry Passport Silver, recto et verso.

Tout comme sur le Passport, ce clavier est équipé de plusieurs capteurs différents et il pourra ainsi être utilisé comme un véritable pavé tactile. Il suffira de laisser glisser ses doigts à sa surface pour déplacer le curseur, ou même pour sélectionner du texte.

Comme le Passport, en mieux et en gris

Fameux, mais ce n’est pas fini car le terminal hérite aussi d’une belle robe grise. Il fait la part belle au plastique, bien sûr, mais il a tout de même droit à un châssis métallique plus résistant que celui du modèle original.

BlackBerry a aussi profité de l’occasion pour l’équiper d’une plus grosse batterie et il devrait ainsi être en mesure de tenir une journée avec une seule charge.

Pour le reste, on retrouve globalement la même fiche technique. Le Passport Silver embarque ainsi un écran de 4,5 pouces capable d’afficher du 1440×1440 avec un Snapdragon 801, 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage. Si besoin est, nous pourrons l’étendre par le biais du port micro SD embarqué.

La batterie atteint une capacité de 3 450 mAh et on a aussi droit à un capteur de 13 millions de pixels surmonté d’une optique stabilisée.

Attendu dans les semaines qui viennent en Europe, et notamment en France, le Passport Silver sera proposé à partir de 549 dollars sans forfait et donc sans subvention opérateur.

On termine avec mon test du Passport, qui vous donnera une idée assez précise des points forts (et des faiblesses) du terminal.

Via