BlackBerry va confier la fabrication de ses téléphones à Alcatel

BlackBerry vient de l’annoncer par le biais d’un communiqué de presse, tous les prochains terminaux de la marque seront produits par Alcatel. Une décision qui ne devrait pas vous étonner outre mesure.

BlackBerry est né à la fin des années 90 à Waterloo, sous l’impulsion de Mike Lazaridis. L’entreprise a eu de belles années et elle s’est ainsi rapidement fait un nom dans le milieu professionnel, devenant du même coup la meilleure amie des cadres et des dirigeants. La marque semblait donc promise à un avenir radieux.

BlackBerry Alcatel

BlackBerry et Alcatel vont marcher main dans la main. Pendant un moment.

Tout a changé avec l’arrivée de l’iPhone et l’avènement du smartphone tactile. La concurrence s’est rapidement intensifiée et l’entreprise a commencé à perdre du terrain.

BlackBerry a perdu beaucoup de terrain depuis 2007

Elle a tenté à plusieurs reprises de renverser la tendance. D’abord en faisant évoluer sa plateforme, ensuite en produisant des terminaux sécurisés sous Android. Cela n’a malheureusement pas eu l’effet escompté. Malgré leurs nombreuses qualités, les téléphones de la marque ne sont pas parvenus à s’imposer face aux terminaux concurrents.

BlackBerry a donc fini par jeter l’éponge. Définitivement. L’entreprise a en effet annoncé en septembre dernier qu’elle ne fabriquera plus de téléphones. À la place, elle se concentrera en effet sur ses solutions logicielles et sur les services offerts aux entreprises et aux administrations.

Cela ne veut cependant pas dire que l’entreprise va quitter le marché. Pas du tout, et c’est d’ailleurs ce qu’elle a tenu à rappeler dans son dernier communiqué de presse.

Un communiqué qui explique en substance que BlackBerry a noué un partenariat sur le long terme avec TCL Communication, une filiale d’Alcatel, afin de lui confier la conception et la production de ses téléphones.

BlackBerry et TCL vont travailler ensemble

Dans les faits, BlackBerry va donc fournir sa suite de logiciels et ses différents services à TCL. Ce dernier se chargera de les intégrer à des téléphones dessinés par ses propres designers. L’entreprise canadienne se chargera ensuite de l’aspect logiciel (mises à jour) en confiant la vente et la distribution de ses produits au géant chinois.

Ces quelques lignes ne doivent pas vous surprendre et c’est assez logique, car les deux entreprises travaillent ensemble depuis un moment maintenant. Elles ont en effet collaboré sur le DTEK50 et sur le DTEK60, soit sur les derniers terminaux signés de la marque.

Toutefois, l’accord passé n’allait pas aussi loin et TCL s’est ainsi contenté de rebrander certains de ses produits en collant le logo de BlackBerry dessus. Ce nouveau partenariat est un peu différent, car l’entreprise repartira d’une feuille blanche pour concevoir les prochains téléphones de la marque.

Il faut d’ailleurs savoir que l’entreprise canadienne conservera un droit de regard sur l’aspect de ces terminaux afin de s’assurer qu’il ne trahisse pas son identité visuelle.

Mots-clés alcatelblackberry