BlackBerry World : bientôt de la musique et des films

Ca bouge pas mal du côté de RIM en ce moment et c’est assez logique puisque le constructeur canadien est en train de préparer le lancement prochain de BlackBerry 10. Preuve en est, il vient tout juste d’officialiser son BlackBerry World, qui vient succéder au BlackBerry App World et qui profitera d’une nouvelle interface mais également de nouveaux contenus puisqu’il proposera prochainement de la musique et des films en plus des applications et des thèmes. C’est évidemment une très bonne nouvelle pour tous ceux qui restent fidèles à la marque.

D’entrée de jeu, il faut savoir que si le BlackBerry World est accessible en ligne dès à présent à cette adresse, son déploiement sur les différents smartphones et tablettes de la firme n’est pas prévu avant plusieurs semaines. En outre, plus qu’une simple refonte graphique, la nouvelle boutique virtuelle de RIM profitera également d’un bon nombre d’améliorations portant tout aussi sur son contenu que sur son fonctionnement.

BlackBerry World : bientôt de la musique et des films

RIM vient de lever le voile sur le BlackBerry World, qui s’impose comme le nouveau BlackBerry App World mais en plus court.

Pour la question des contenus, et comme mentionné un peu plus haut, ce sont deux nouveaux types de médias qui devraient faire prochainement leur apparition. Il sera ainsi possible de passer par le BlackBerry World pour acheter de la musique et des films. A côté de ça, on pourra toujours s’amuser avec les applications, les jeux et les thèmes, évidemment, mais on appréciera tout-de-même de voir arriver ces nouveaux contenus, d’autant plus que la concurrence les propose depuis pas mal de temps.

En outre et au delà de ces nouveaux médias, le BlackBerry World va également permettre aux mobinautes de gérer plus facilement leurs terminaux. En quelques clics, ils pourront ainsi acheter, télécharger et supprimer des applications, bien sûr, mais ils auront également la possibilité de les partager avec leurs amis par l’intermédiaire des réseaux sociaux du moment (Twitter et Facebook) ou via BlackBerry Messenger. Comme sur l’AppStore et le PlayStore, donc.

Au final, si RIM n’invente rien, on appréciera le fait que la firme cherche enfin à rattraper son retard sur iOS et Android.

Via