Blogger : arrivée des mentions Google+

Au fil des semaines, au fil des mois, Google+ s’insinue dans chaque service de Google. On le retrouve dans Gmail, on le retrouve sur YouTube, on le retrouve sur le Play Store et c’est désormais au tour de Blogger de profiter de ses fonctionnalités. Comment ? Tout simplement grâce à la magie de la mention ! Désormais, toutes les personnes utilisant Blogger comme plateforme de blog vont avoir la possibilité de mentionner rapidement des profils ou des pages Google+. Grâce à ce système, ils pourront créer des liens pointant vers les célébrités ou vers les marques qu’ils évoquent dans leur article et permettre ainsi à leurs lecteurs d’en apprendre un peu plus à leur sujet.

Le plus amusant, c’est que cela fonctionnera exactement comme sur le réseau social. Il vous suffira ainsi de taper un « + » suivi des premières lettres du nom de la personne ou de la marque qui vous intéresse pour voir apparaître une liste de suggestions. Là, et bien vous n’aurez qu’à cliquer sur la proposition de votre choix pour intégrer immédiatement à votre article un lien pointant vers la page associée.

Blogger

Blogger : arrivée des mentions Google+

Simple et efficace, non ? Certes, et ce n’est pas fini puisque ce lien ne sera pas un lien comme les autres. En réalité, lorsque l’internaute placera le curseur de sa souris dessus, il fera apparaître une info-bulle avec pas mal de choses dedans. Des choses comme la bannière de l’utilisateur, sa photo personnelle, sa localisation ou encore le nom de son employeur. En outre et sur la droite, on trouvera également un bouton qui nous permettra de l’ajouter à nos cercles en quelques instants. C’est vraiment pas mal et sachez que vous pouvez voir à quoi ça ressemble en allant sur cette page.

Pour finir, on peut préciser que cette nouvelle fonctionnalité est disponible dès à présent. Si vous êtes sur Blogger, vous pouvez donc en profiter tout-de-suite.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • L'évolution d'Android

    Key Lime Pie serait bien le nom de code d’Android 5

    Apple Pie, Banana Bread, Cupcake, Donut, Éclair, Froyo (Frozen Yogourt), Gingerbread, Honeycomb, Ice Cream Sandwich et enfin Jelly Bean. Tous ces noms, ou seulement certains, devraient vous dire quelque chose : il s’agit des noms de code des précédentes versions d’Android, le système d’exploitation mobile open-source de Google qu’on ne présente plus. Toutes les versions depuis Cupcake ont également un point commun en plus, à savoir le fait qu’elles sont présentes sur un certain dessin, l’œuvre d’un homme qui n’est pas n’importe qui puisqu’il s’agit de Manu Cornet, un employé de Google qui a donc…

  • Chrome OS supportera bientôt les architectures ARM

    Chrome OS supportera bientôt les architectures ARM

    Jusqu’à présent, la stratégie de Google était assez claire : Android pour les mobiles et les tablettes, Chrome OS pour les ordinateurs et les netbooks. La firme ne risque évidemment pas de changer d’avis tout de suite, mais elle ne compte pas s’endormir sur ses lauriers pour autant et c’est ainsi qu’elle a décidé de s’intéresser à autre chose qu’aux processeurs Intel pour Chrome OS. Et si l’on en croit les dernières infos qui circulent sur le sujet, alors ce dernier pourrait se rapprocher des architectures ARM et il serait même question qu’il finisse, à…

  • Sergey Brin : Apple et Facebook sont aussi dangereux que la Chine

    Sergey Brin : Apple et Facebook sont aussi dangereux que la Chine

    Sergey Brin, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, est l’un des fondateurs de Google. Et aujourd’hui encore, il est très lié à la firme mais également au web. Preuve en est, à l’occasion d’une entrevue organisée par The Guardian, il a été amené à s’exprimer au sujet de nos sociétés modernes mais également du web. Et on peut dire que ses propos sont assez surprenants puisqu’il a tout simplement comparé Apple et Facebook à la politique de censure menée en Chine. D’exprimer, ensuite, son inquiétude pour l’avenir d’internet, évidemment. Une comparaison assez étonnante,…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -