Bloquer les « pins » de Pinterest

Pinterest rencontre un vif succès auprès des internautes – on ne reviendra d’ailleurs pas sur le succès de ce service puisqu’on en a déjà beaucoup parlé – mais il ne fait pas que des heureux, loin de là. Et parmi les personnes qui s’en plaignent le plus, on trouve bien évidemment les blogueurs et autres éditeurs de contenu. Des éditeurs de contenu qui ne voient pas forcément d’un très bon oeil le fait qu’ils soient dépossédés de leurs articles ou que de leurs créations. Or justement, si vous faites partie de ceux-là, sachez qu’il est désormais possible de bloquer les « pins » de Pinterest et nous allons justement voir comment mettre en place cette solution.

Bloquer les "pins" de Pinterest

Alors bon, avant de vous y coller, il faut tout de même savoir que votre intérêt, finalement, c’est bel et bien que votre contenu soit « piné ». Bon, l’expression n’est pas forcément très bien choisi, mais peu importe. Car en effet, si l’un de vos articles se retrouve sur un tableau de bord très fréquenté et qui tourne beaucoup après des utilisateurs du service, alors vous pourrez sans doute engranger quelques visites en plus. Une promotion qui ne coûte rien, en plus, ce qui est plutôt rare de nos jours. Cela dit, si vous ne supportez pas de voir votre contenu repris ailleurs, sachez qu’il est possible de bloquer les « pins » de Pinterest à l’aide d’une simple balise META à insérer entre les balises HEAD de vos pages :

<meta name="pinterest" content="nopin" />

Si vous mettez en place cette balise, alors tous les utilisateurs cherchant à ajouter votre contenu à leur tableau de bord verront s’afficher un gentil message d’erreur les avertissant que ce n’est malheureusement pas possible. Bon, ça risque évidemment de vous valoir les foudres de pas mal de gens, mais la décision vous appartient.

Pour finir, on précisera que je n’ai évidemment pas mis en place cette limitation sur la Fredzone.

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • thomas

    Ouai enfin bon si c’est que ça, ce sera très facile à contourner avec Firebug notamment…