Boeing : 100 millions de dollars pour les victimes de l’accident du 737 Max

Boeing prévoit d’attribuer un fonds de 100 millions de dollars aux victimes des deux crashs du 737 Max survenus en octobre 2018 et en mars 2019. Cette action n’aura aucun impact sur les poursuites déjà intentées par les proches des victimes peu après l’événement.

Les fonds alloués serviront essentiellement à soutenir l’éducation, les difficultés et les frais de subsistance des familles touchées par le drame, mais aussi à soutenir les programmes communautaires et le développement économique dans les collectivités touchées.

avion

Crédits Pixabay

Pour mener à bien ce projet, la compagnie sera épaulée par les gouvernements locaux et les organismes à but non lucratif.

Le crash du Boeing 737 Max

Le crash du vol Boeing 737 Max est un événement qui a marqué le monde entier. Les victimes demandent à ce que les véritables causes de l’accident soient divulguées pour pouvoir faire leur deuil.

Selon la compagnie, un logiciel récemment développé serait à l’origine du crash. Celui-ci avait pour but d’éviter à l’avion de décrocher en vol. Malheureusement, il n’a été divulgué que tardivement aux autres compagnies aériennes ainsi qu’au pilote par manque de temps et d’argent.

L’erreur du logiciel a provoqué une mauvaise interprétation de l’information donnée par le capteur externe, mais aussi contribué à un mauvais calcul de la trajectoire du vol de l’avion ce qui a provoqué l’accident.

Boeing soutient les familles des victimes

Le fonds de 100 millions de dollars consacré par la compagnie aérienne a pour but de réparer, quoique partiellement, le préjudice causé aux victimes. Il s’agit également d’une action entreprise afin d’offrir un soutien moral aux familles des passagers et personnels qui ont perdu la vie dans les crashs.

Le porte-parole de Boeing précise que le fonds est « indépendant » des poursuites intentées par les familles et les proches des passagers des vols 302 et 610 d’Ethiopian Airlines et de Lion Air. Il ne vise en aucun cas à les faire cesser.

Boeing fait ainsi part de son soutien aux familles des victimes tout en précisant le but de la mise en place du fonds comme étant une « mesure constructive », tout en coopérant sur l’enquête menant à la cause même du tragique accident du vol 737 Max.

Mots-clés boeing