Boeing annonce l’arrivée d’un avion de chasse sans pilote

Boeing a participé au salon de l’aéronautique Avalon 2019 qui s’est tenu du 24 au 28 février en Australie. Le mercredi 27 février, le constructeur aéronautique et aérospatial a dévoilé au grand public la maquette de son prochain avion de chasse.

Un engin qui attise déjà la curiosité de nombreuses entreprises et institutions de par son caractère autonome. Baptisé Boeing Airpower Teaming, cet avion de chasse volera de façon autonome.

Le premier vol de cet appareil estampillé Boeing est prévu en 2020. Il planera aux côtés des avions de combat des forces aériennes australiennes, notamment les F/A-18. Il assurera également des missions variées, pour ne citer que la reconnaissance, la surveillance et la collecte d’informations en tous genres.

L’Australie peut être fière de son exploit. Le Boeing Airpower Teaming est le premier avion de chasse qu’elle a développé depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Ce que cet appareil a de si particulier

Long de 11,6 mètres, le Boeing Airpower Teaming servira essentiellement de support aux appareils à équipage. L’on fait surtout référence aux avions de combat.

Il affiche une portée de 3700 kilomètres, néanmoins les concepteurs de l’appareil ne peuvent pas définir avec exactitude les limites de l’engin en termes d’accompagnement. Une chose est sûre : les nouveaux acheteurs pourront modifier le modèle à leur guise.

Si le Boeing Airpower Teaming est capable de voler sans l’intervention d’un pilote, c’est parce qu’il est doté d’une intelligence artificielle.

Cela ne signifie pas pour autant qu’il est impossible de le commander. Au contraire, une telle opération s’effectue sans le moindre problème, que le pilote soit au sol ou en l’air.

Un investissement de plus de 25 millions de dollars

La filiale australienne de Boeing se réserve le droit de divulguer toutes les informations liées au coût du projet. La valeur de l’investissement s’élèverait cependant à plus de 40 millions de dollars australiens, soit 20 millions de dollars américains.

La production des premiers modèles aura aussi lieu en Australie.

Boeing n’est pas la première compagnie à travailler sur des projets de développement de technologie autonome. En tout cas, son modèle Boeing Airpower Teaming a attiré l’attention de nombreuses entités, y compris l’armée américaine. Reste plus qu’à attendre la date de sortie officielle !

Mots-clés boeing