Clicky

Bombay commence à interdire les selfies

Les selfies sont très à la mode depuis quelques années mais ils font aussi plusieurs dizaines de victimes chaque année. Les gens prennent parfois des risques inconsidérés pour prendre la photo parfaite, celle qui éclipsera toutes les autres. Face à la situation, Bombay a donc décidé de prendre le taureau par les cornes et d’interdire cette pratique dans plusieurs quartiers de la ville.

Cette décision n’a rien de surprenant compte tenu des événements qui se sont déroulés en Inde un peu plus tôt dans l’année.

Selfies Bombay

Les selfies ne sont plus les bienvenus à Bombay.

En janvier, par exemple, deux personnes ont perdu la vie sur la promenade de Bandstand à cause d’une terrible erreur.

Les selfies font des dizaines de victimes chaque année

Trois amies se sont effectivement aventurées sur les rochers de la promenade pour prendre un selfie et elles ont glissé sur les algues déposées par la mer avant de tomber à l’eau. Le courant est traître dans cette région et elles ont été tout de suite emportées au large.

Témoin de la scène, un homme s’est jeté à l’eau pour leur venir en aide et il a réussi à sauver deux jeunes filles. Il a été submergé par les flots en allant chercher leur troisième amie.

Cette histoire est terrible mais ce n’est rien par rapport au drame qui s’est déroulé à la plage de Murud Alibaug au début du mois. Une centaine de collégiens s’est rendue sur place pour fêter les vacances, sous la supervision de dix enseignants.

Certains d’entre eux ont suivi leurs professeurs pour visiter la région, d’autres sont restés sur place. Ils avaient ordre de ne pas aller à l’eau mais ils ont tout de même décidé de se mouiller les pieds pour prendre une photo de groupe.

Une amende pour les contrevenants

Une vague s’est abattue sur eux et une vingtaine d’élèves ont été emportés. Certains d’entre eux sont parvenus à regagner la rive mais quatorze enfants ont perdu la vie.

Le gouvernement indien a décidé de réagir et s’il va lancer une vaste campagne de communication pour prévenir les habitants et les touristes des dangers de ces pratiques, il a aussi décidé d’interdire purement et simplement les selfies dans 16 zones de Bombay.

Les zones les plus dangereuses, naturellement.

Tout contrevenant ne respectant pas cette interdiction s’expose à une amende de 1 200 roupies, ce qui représente une quinzaine d’euros. Si cette mesure porte ses fruits, elle sera étendue rapidement à d’autres quartiers, voire à d’autres villes.

Mots-clés insolite

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.