Bond 25 : le tournage suspendu après une blessure à la cheville de Daniel Craig

Les astres semblaient s’être alignés pour que le tournage de Bond 25 débute enfin avec Daniel Craig dans sa possible ultime incarnation de l’agent 007. Mais voilà qu’un accident survenu sur le plateau et ayant blessé l’acteur a provoqué la suspension du tournage pour une durée indéterminée.

Le projet Bond 25, dont la gestation apparaît déjà compliquée, voire pénible, va prendre (un peu plus) de retard. S’appuyant sur les informations du tabloïd britannique The Sun, nos confrères d’AlloCiné rapportent ainsi que le tournage du film vient d’être interrompu.

Bande annonce James Bond 24

La faute à un accident survenu sur le plateau. Daniel Craig, dans le rôle de James Bond, était en train de tourner l’ultime scène de Bonds 25, à la Jamaïque. Alors qu’il était en train de sprinter, « il a glissé et est tombé de manière assez maladroite », indique une source qui ajoute que l’acteur est ensuite apparu en grande souffrance.

Daniel Craig blessé alors qu’il tournait la scène finale de Bond 25

Daniel Craig, qui s’est plaint de sa cheville, a semblé doublement mécontent de cette chute. Laquelle l’a ainsi blessé et de l’a, par conséquent, mis à l’arrêt pendant quelque temps : « De frustration, il a jeté sa veste de costume par terre », ajoute la source. Le tournage a donc été suspendu pour une durée indéterminée.

Daniel Craig est connu pour tourner la plupart de ses cascades sans doublure, ce qui lui a déjà valu nombre de courbatures et des douleurs chroniques. Le 25 avril dernier, lu duo de producteurs Barbara Broccoli / Michael G. Wilson et le réalisateur Cary Joji Fukunaga avaient levé le voile sur le casting du film, confirmant notamment l’acteur britannique dans le plus célèbre des smokings.

Jusqu’ici, Bond 25 était attendu pour débarquer dans les salles le 8 avril 2020, soit dans un peu moins d’un an. Au vu de cet incident, et aussi parce qu’aucun titre définitif n’a encore fuité, il est bien possible que la production se laisse davantage de temps pour boucler le long-métrage et le projeter au public. Une attente supplémentaire qui pourrait convaincre certains parmi les plus réticents de la performance de Daniel Craig de lui donner sa chance avant sa retraite jamesbondienne.