Bonne nouvelle, la batterie du MacBook Air 2018 est remplaçable individuellement

L’approche eco-friendly du MacBook Air ne se limite pas à son châssis en aluminium recyclé. Apple, qui annonçait durant sa dernière Keynote le lancement d’un nouveau MacBook Air profitant d’un châssis entièrement fondu à partir de copeaux d’aluminium recyclés, a décidé d’étendre cette approche (un peu) plus respectueuse de l’environnement à d’autres pièces de son nouveau laptop.

MacRumors, qui a réussi à mettre la main sur un guide de réparation interne dédié au MacBook Air 2018, nous explique que la batterie de l’appareil peut désormais être remplacée individuellement. Un progrès notable pour la firme à la pomme, puisque le changement de la batterie sur l’ensemble des MacBook et MacBook Pro vendus depuis 2012, nécessitait le remplacement systématique de toute la partie supérieure du boîtier, clavier et trackpad compris.

Apple fait un effort supplémentaire sur la réparabilité de ses produits. La firme a notamment fait savoir que la batterie de son MacBook Air 2018 serait remplaçable indépendamment du reste de l’appareil.

Une aberration causée par la conception même des produits d’Apple dotés de dalles Retina. Leur batterie est en effet engluée au point de devenir solidaire du dessus de la coque comprenant le clavier et le trackpad. Une partie faisant, sur de nombreux ultra-portables, office de « couvercle » au châssis, et qu’il faut impérativement retirer pour accéder aux composants. Sur le nouveau MacBook Air, Apple ne change pas la formule, mais s’est visiblement un peu calmé sur la colle… tout en fournissant de meilleurs outils à son personnel.

Des efforts relevés par iFixit, mais qui ne permettent pas au MacBook Pro de faire beaucoup mieux que ses prédécesseurs question réparabilité

Si la batterie du MacBook Air est toujours collée à la partie supérieure de la coque, cette dernière ne l’est plus qu’au travers de « 6 bandes adhésives faciles à retirer« , expliquent les experts d’iFixit, qui ont démonté le terminal peu après la publication de l’article de MacRumors. On apprend par ailleurs que les réparateurs officiels d’Apple seront équipés d’outils spécifiques permettant de retirer en douceur la batterie 49.9 Wh du MacBook Air, sans être forcés de se débarrasser d’autres pièces.

Une amélioration qu’iFixit relève, mais qui n’empêche pas le nouveau laptop d’Apple de récolter la douloureuse note de 3/10 en indice de réparabilité. Sont notamment mis en avant par les spécialistes du site l’accès facilité à de nombreux composants (par ailleurs décrit comme « modulaires »). Malheureusement, le remplacement de la batterie ne peut se faire sans retirer préalablement la carte mère et les haut-parleurs de l’appareil. Autre pierre d’achoppement pour iFixit, l’impossibilité d’upgrader le MacBook Air (la RAM, par exemple est soudée à la carte mère), et la difficulté de remplacement du clavier papillon, pourtant très fragile, et donc susceptible de compter parmi les premières pièces à devoir être changées.