Bonnes fêtes à tous !

La fin du monde n’aura finalement pas eu lieu. Dommage pour tous ceux qui creusent depuis plusieurs années leur bunker à l’épreuve des zombies, des radiations, des tsunamis et de tout le reste. Dommage aussi pour ceux qui ont claqué plusieurs milliers d’euros pour louer une chambre de bonne à Bugarach. Cela dit, les survivalistes vont quand même en avoir pour leur argent parce qu’un nouveau cataclysme se profile à l’horizon. Et oui, demain c’est le réveillon et nous allons donc devoir affronter une armée d’enfants zombies. Faudra donc penser à prendre votre hache de combat +12 avec vous pour maximiser vos chances de survie.

En ce qui me concerne, je vais donc m’envoler pendant deux ou trois jours dans le sud de la France, chez la famille. Pendant quelques jours, je vais donc faire un vrai break histoire de me vider la tête et de respirer un bon coup. Ce n’est pas que je ne vous aime pas, hein, mais ces derniers mois ont été particulièrement chargés. En fait, pour tout vous dire, je suis même complètement sur les rotules…

Mère Noël

Bonnes fêtes à tous !

Faut dire aussi que ces dernières semaines ont été très chargées. Comme toutes les rentrées, en fait. Cette semaine, normalement, l’actualité devrait être plus calme. Un bref moment d’accalmie avant la reprise, et surtout avant le CES 2013. Moralité, c’est maintenant qu’il va falloir se ressourcer, et ça veut aussi dire que vous n’aurez pas d’article durant ces prochains jours. Je sais que ça va être super dur, hein, mais quelque chose me dit que vous allez être très occupés de toute manière. Entre les indigestions, les crises de foie et les comas éthylique, vous n’aurez sans doute pas beaucoup de temps pour relever votre agrégateur préféré.

Le truc moins sympa, c’est que vous allez quand même me manquer. On a beau dire mais le blogging, c’est plus qu’un passe-temps ou même qu’un métier. C’est quelque chose qui vous obsède jour et nuit. Un peu comme une blessure au palais, cette même blessure sur laquelle vous ne pouvez pas vous empêcher de passer la langue et qui met une éternité à cicatriser. Vous essayez de ne pas y penser, vous tentez de vous concentrer sur autre chose, mais rien n’y fait, cette idée ne vous quitte pas d’une semelle et vous ne parvenez jamais à lui tourner le dos malgré tous vos efforts.

Bon, en même temps, mon psy est en vacances, lui aussi.

Crédits Photo

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.