Boston Dynamics a une idée pour remplacer les rennes du Père Noël

Boston Dynamics a profité des fêtes de fin d’année pour mettre en ligne une nouvelle vidéo assez… particulière. Et encore, ce n’est rien de le dire car elle met en scène un traîneau du Père Noël tiré par un robot quadripède. Cette vidéo est très impressionnante, bien entendu, mais elle fait aussi un peu froid dans le dos.

Boston Dynamics est né à Waltham dans le Massachusetts au début des années 90, sous l’impulsion de Marc Raibert et de plusieurs enseignants du MIT.

Vidéo Noël Boston Dynamics

Boston Dynamics vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo assez… flippante.

Passionnés de robotique, ils ont effectivement commencé à travailler sur des machines capables de se déplacer et de manoeuvrer comme des animaux.

Boston Dynamics a mis au point quatre modèles de robots différents

Google est tombé en adoration devant les créations de cette société et c’est précisément ce qui l’a poussé à sortir le carnet de chèque en décembre 2013 pour l’acquérir, elle et tous ses brevets.

L’affaire avait d’ailleurs fait couler beaucoup d’encre à l’époque, ce qui peut aisément se comprendre.

Entre temps, Boston Dynamics a continué à travailler sur ses robots et l’entreprise a mis au point quatre modèles différents : RHex, PETMAN, Atlas et BigDog. C’est ce dernier qui est mis à l’honneur dans cette surprenante vidéo puisqu’on le découvre en train de tirer le traîneau du Père Noël ou, plutôt, celui de la Mère Noël.

Et le plus impressionnant, dans l’histoire, c’est qu’il n’a absolument aucune difficulté à traîner cette charge. Si vous regardez attentivement cette vidéo, vous remarquerez effectivement que les deux autres robots ne sont pas harnachés au traineau.

Autrement dit, c’est le premier robot qui se charge de tout.

Comme à l’accoutumée, cette séquence a plutôt bien marché puisqu’elle a dépassé le million de vues en l’espace de seulement deux jours. Elle a aussi totalisé plusieurs centaines de commentaires dans la foulée et c’est assez amusant car ils sont nombreux à évoquer Skynet.

Enfin, amusant, c’est une façon de parler. Parce que bon, le jour où les robots de Boston Dynamics se mettront en tête de prendre le contrôle du monde, il vaudra mieux courir vite. Très vite, même.