Clicky

Bouygues Telecom a été victime d’une arnaque à un demi million d’euros

Bouygues Telecom a été pris pour cible par une bande d’arnaqueurs de haute voltige. La combine était bien montée et l’opérateur s’est fait avoir comme un bleu. Du moins pendant un moment, car il a fini par se rendre compte de la supercherie. Les enquêteurs sont même parvenus à remonter les traces des membres de la bande et à procéder à leur arrestation.

Lorsqu’on désire ouvrir une nouvelle ligne chez un opérateur, il est nécessaire de présenter de nombreux documents différents. Des documents comme une pièce d’identité et des factures.

Arnaque Bouygues

Bouygues Telecom a été victime d’une belle arnaque.

Cette procédure peut sembler fastidieuse, mais elle est indispensable, car elle permet à l’opérateur de s’assurer que vous êtes bien la personne que vous prétendez être.

Bouygues Telecom a été victime d’une arnaque bien rodée

Bouygues Telecom applique la même stratégie que ses camarades, bien sûr, mais des petits malins sont parvenus à contourner le système en s’appuyant sur de faux papiers.

Ils ont donc ouvert de multiples lignes auprès de plusieurs agences, en choisissant à chaque fois la formule complète et donc celle qui inclue un mobile subventionné. Étrangement, ils ont tous choisi d’accompagner leur forfait d’un téléphone haut de gamme.

Mais voilà, tous les documents présentés étaient faux et cela valait autant pour leur pièce d’identité que pour leurs informations bancaires. Bouygues n’a donc pas réussi à leur prélever le moindre centime et ces derniers ont bien évidemment revendu leurs terminaux dans la foulée pour se remplir les poches.

Deux interpellations pour le moment

Ils ont cependant commis une erreur : ils ont opéré dans un seul département, et plus précisément dans les Yvelines. Les enquêteurs du commissariat des Mureaux ont donc fini par retrouver leurs traces et ils ont procédé à l’arrestation de deux hommes dans la foulée. Le premier, âgé de 44 ans, a été pris en flagrant délit alors qu’il se trouvait dans une boutique appartenant à l’opérateur et il s’est rapidement mis à table, balançant par la même occasion son complice, le fournisseur des faux papiers.

Ces deux hommes ont reconnu avoir ouvert pas moins de 128 lignes frauduleuses chez Bouygues Telecom, pour un préjudice estimé à 90 000 € environ. Impressionnant, mais ce n’est pas fini, car le premier homme a laissé entendre qu’il appartenait à un réseau plus important, un réseau officiant dans plusieurs communes situées en région parisienne et en province.

D’après les policiers chargés de l’enquête, les membres de ce réseau auraient ouvert pas moins de 760 lignes frauduleuses, cette fois pour un préjudice de 582 000 €. Les enquêteurs ont d’ailleurs promis d’autres interpellations dans les semaines à venir.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

5 comments

Ajouter le votre.
    • Stéphane Hurteaux 2 novembre, 2016 at 11:33 Répondre

      Voleur volé ? Un raccourci de cour de récréation.
      C’est une entreprise à but lucratif de nombreuses autres. Leur XX millions clients ont été acquis par le mensonge et la torture évidemment.
      Free et l’entreprise pour laquelle vous travaillez sont des philanthropes vous vivez dans un monde idéal.
      Avant 2011 il était déjà possible d’être chez un opérateur autre que les trois principaux, et ceci sans engagement… vous avez fait des choix à l’époque n’en dégouttez pas les autres.

Publier un nouveau commentaire.