Clicky

Box-office France : « Le Jeu » s’en sort face à un « Venom » toujours agrippé à la tête du podium

Sur la semaine du 17 au 23 octobre 2018, Venom se maintient au sommet du box-office français, poursuivi par le remake français d’une comédie dramatique italienne et un film d’animation à la température proche des prochains bulletins de Louis Bodin.

Les deuxièmes semaines d’exploitation, en particulier pour les sorties de blockbusters, sont généralement assez communes en cela qu’elles témoignent de chiffres moindres de moitié. C’est le cas de Venom, sorti le 10 octobre dernier dans les salles françaises et qui, après avoir enregistré 941.817 entrées à son lancement, a accueilli 508.943 spectateurs supplémentaires (chiffres JP’s Box-Office). Le million et demi n’est désormais plus loin.

En deuxième position, une entrée, celle de la comédie dramatique Le Jeu, remake français du film italien Perfetti sconosciuti de Paolo Genovese. Le pitch : lors d’un dîner entre couples d’amis, ceux-ci décident de se livrer à un jeu consistant à poser leurs téléphones portables au centre d’une table et de partager avec le reste de la tablée tout appel ou message reçu. 429.132 spectateurs se sont déplacés pour découvrir le résultat de Fred Cavayé (Radin !, mais le film hein).

« Le Flic de Belleville » plus fort que « The Predator »

La troisième marche du podium est également occupée par un nouvel arrivant, le film d’animation Yéti & Compagnie (406.484) où un jeune abominable homme des neiges fait la rencontre d’une créature étrange appelée humain. Si, dans sa version originale, le casting vocal est assuré par Channing Tatum, James Corden ou encore LeBron James et Danny DeVito, en France, les noms de Julien Doré, Oxmo Puccino ou encore Amel Bent viennent prendre la pose aux cotés d’un Marc Arnaud, d’un Mohad Sanou et d’une Barbara Tissier.

First Man – le premier homme sur la lune de Damien Chazelle avec Ryan Gosling et Claire Foy dans les rôles-titres démarre à la cinquième place avec 318.668 spectateurs au compteur. Deux rangs plus bas, Le Flic de Belleville dont la bande-annonce semblait donner le ton d’une comédie à la recherche de son identité. Avec 248.868 entrées, le film de Rachid Bouchareb parvient malgré tout à garder The Predator à distance. Contrairement à ce que son titre peut laisser penser, il ne s’agit pas là d’un remake du Predator de 1987, mais de la quatrième inscription de la franchise. 191.048 spectateurs lui ont d’ores et déjà donné sa chance, alors qu’ils avaient été 325.659 aux premiers jours du précédent volet, Predators.

Mots-clés box-officevenom