Box-office France : « Neuilly sa mère, sa mère » a failli rendre la mission possible

Sur la semaine du 8 au 14 août 2018, Mission: Impossible – Fallout a conservé son trône au box-office français en ne s’y tenant que sur la pointe des pieds, comme ça, pour la beauté du geste. Derrière, Hôtel Transylvanie 3 avait encore des choses à dire, devant un Neuilly sa mère, sa mère qui n’a pas trop mal démarré.

La bande-annonce pouvait être annonciatrice d’un naufrage quasi-immédiat dans les salles, mais il n’en aura rien été. La suite de Neuilly sa mère !, sortie neuf ans après et du même réalisateur Gabriel Julien-Laferrière, enregistre ainsi un départ un poil meilleur avec 525.859 entrées observées (chiffres JP’s Box-office), contre 432.722 pour le premier film. Ce dernier ne s’était d’ailleurs pas écroulé les semaines suivantes, pour terminer son exploitation hexagonale à 2,5 millions de spectateurs.

Précisons que l’on ne parle là que de la troisième meilleure performance de la semaine, derrière un Hôtel Transylvanie 3 qui ne faiblit que quelque peu pour sa troisième semaine (528.440) et un Mission: Impossible – Fallout (695.528) qui se maintient dans des proportions similaires à celles de Rogue Nation en 2015 (646.680 en deuxième semaine).

Darkest Minds Rébellion, 5e meilleure entrée française pour un simili-Strangers Things sur grand écran

Les Indestructibles 2 perd pour sa part une place et se retrouve quatrième (351.399), juste devant Darkest Minds : Rébellion, soit l’adaptation sur grand écran du roman Les Insoumis de l’Américaine Alexandra Bracken. Pour ses débuts en France, ce long-métrage signé des producteurs de la série Netflix Stranger Things et du film de science-fiction Premier contact a séduit 303.255 spectateurs.

Ant-Man et la Guêpe, Mamma Mia: Here We Go Again! et My Reum suivent en ayant chacun perdu deux positions par rapport au précédent classement. La troisième entrée, L’Espion qui m’a larguée de Susanna Fogel (99.529), n’est pas, comme un esprit brumeux serait tenté de le croire, un nouvel Austin Powers peu imaginatif qui serait apparu de nulle part. C’est juste le nouveau film de Mila Kunis, laquelle a d’ailleurs réussi à ne pas faire la passe de trois avec un Bad Moms 3.

On notera pour finir la quatorzième place et les 39.376 entrées réalisées en première semaine pour Détective Dee : La Légende des Rois célestes de Tsui Hark, cinq ans après le deuxième épisode qui avait pareillement démarré (40.254).