Box-office France : « Ralph 2.0 » n’a pas cassé « Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? »

Sur la semaine du 13 au 19 février 2019, que dire du box-office français sinon que Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? y continue de farouchement garder sa première place, devant des Ralph 2.0 et Alita: Battle Angel qui ne déméritent toutefois pas.

Les semaines défilent et confirment Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? comme la digne suite de son prédécesseur, au niveau commercial cela s’entend. Ainsi, après avoir enregistré 1.014.948 nouveaux spectateurs (chiffres JP’s Box-Office), le nouveau film de Philippe de Chauveron vient de dépasser les 4,5 millions d’entrées au cumul, contre 5,1 millions pour le premier film à la même période d’exploitation.

S’il fallait le préciser, Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? se maintient à la première place du classement, alors que plusieurs entrées de marque pouvaient espérer lui chiper son fauteuil. À commencer par Ralph 2.0 de Rich Moore et Phil Johnston, suite des Mondes de Ralph sorti en décembre 2012 en France. Avec 891.596 spectateurs au compteur, l’écart n’est pas grand avec l’actuel leader du box-office, mais il l’est davantage avec le démarrage du premier Ralph, alors suivi par 318.656 personnes.

« Alita Battle Angel » : plus de 780.000 entrées pour la nouvelle adaptation du manga

À la troisième place de ce top l’on trouve Alita:Battle Angel, qui n’est pas seulement le nouveau film de Robert Rodriguez. C’est aussi la nouvelle adaptation animée de Gunnm, manga culte de Yukito Kishiro, et la première à faire appel à de véritables acteurs. Son départ à 782.778 entrées peut signer un soulagement pour le réalisateur dont la précédente œuvre filmée, Sin City : J’ai tué pour elle, n’avait attiré que 185.758 personnes pour sa première semaine française.

Troisième la semaine passée, Nicky Larson et le parfum de Cupidon perd deux places, mais atteint le million d’entrées grâce aux 424.356 spectateurs supplémentaires étant allés le voir. Enfin, alors que l’on pensait que le temps des surprises à la Bienvenue chez les Ch’tis était révolu et que sa bande-annonce aurait fait fuir les plus courageux, All Inclusive, la nouvelle comédie de Fabien Onteniente avec Franck Dubosc dans le rôle-titre, a tout de même attiré 407.344 personnes dans les salles (6e). Au vu des critiques et de l’inévitable bouche à oreille, on peut s’attendre à une dégringolade pour la semaine prochaine sauf si les gens restent attirés par la fumée de l’accident.