Box-office France : statu quo au sommet, toujours gardé par « Les Animaux Fantastiques 2 »

Sur la semaine du 21 au 27 novembre 2018, aucun bouleversement n’a été observé aux premières places du box-office français, où des multimillionnaires, Les Animaux Fantastiques 2 en tête, continuent ainsi de goûter à la liqueur enivrante du succès.

Il ne peut pas toujours être question d’une remise en cause. En effet, si, pour l’avant-dernière semaine de novembre, le public français est allé voir dans des proportions semblables à la précédente Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, Bohemian Rhapsody et Le Grand Bain, c’est bien parce que ces films méritaient leur sort premier, non ?

Aucun jeu de chaises musicales ne s’est ainsi opéré sur les marches du podium. Avec 905.421 nouvelles entrées (chiffres JP’s Box-Office), Les Animaux Fantastiques 2 atteint les 2,5 millions de spectateurs totaux, les 429.968 entrées supplémentaires de Bohemian Rhapsody l’ont hissé à 2,7 millions et Le Grand Bain, fort de ses 284.896 spectateurs en plus, se rapproche des 4 millions.

Démarrage peu affirmé pour « Les Bonnes intentions » avec Agnès Jaoui

C’est une comédie française de et avec Kheiron, Mauvaises herbes qui compte également Catherine Deneuve et André Dussollier au casting, qui vient se classer à la quatrième place du top dès sa sortie (201.117). L’histoire d’un ancien enfant des rues vivant d’arnaques avec une retraitée et qui va se retrouver à gérer des enfants exclus du système scolaire.

Autre entrée deux positions plus bas, le film d’horreur américain Overlord (126.129) de Julius Avery, qui n’a visiblement aucun lien de sang avec Tex Avery au contraire de l’une de ses têtes d’affiche Wyatt Russell, qui est bien le fils de Kurt (Russell, pas Avery).

Son précédent film, Ce sentiment de l’été, avait démarré son exploitation à quelque 21.000 entrées. Amanda du réalisateur Mikhaël Hers avec Vincent Lacoste et la jeune Isaure Multrier dans les rôles-titres a bien plus séduit pour ses premiers jours, puisque déjà vu par 84.007 spectateurs (10e).

En revanche, douche tiède pour Les Bonnes intentions de Gilles Legrand avec Agnès Jaoui qui enregistre ainsi 61.702 entrées (13e), soient trois fois moins que les débuts du précédent film de la comédienne Place publique (182.458), sorti en avril dernier. On notera pour finir les 21.474 personnes (18e) s’étant déplacées pour Les Filles du soleil d’Eva Husson, en sélection officielle au dernier Festival de Cannes et qui, dans son propos, se base sur les massacres de Sinjar d’août 2014 et du combat qui y aura sévi depuis lors jusqu’en novembre 2015.