Box-office France : did they really care about « Us » ?

Sur la semaine du 20 au 26 mars 2016, le box-office France est toujours occupé par Captain Marvel, suivi par un Us qui, en dépit de sa position, ne semble pas encore avoir suscité un engouement semblable à celui enregistré sur sa terre natale.

Pour sa troisième semaine d’exploitation hexagonale, le Captain Marvel d’Anna Boden et de Ryan Fleck continue de survoler le box-office. Après avoir dépassé les deux millions d’entrées au cumul la semaine dernière, le voilà proche des deux millions et demi grâce à ses 354 462 nouveaux spectateurs (chiffres JP’s Box-Office).

Tracker Popcorn Time

Crédits Pixabay

Us fait son entrée à la deuxième place du classement, soit a priori une bonne nouvelle pour son réalisateur Jordan Steele, mais avec 285 741 premiers spectateurs au compteur, on n’est pas encore au niveau de la réception américaine de Us où ce dernier a démarré à la première place du box-office et récolté 70 millions de dollars, soit plus de trois fois ce qu’il avait coûté.

Badaboum pour « Dragon Ball Super Broly »

Rebelles perd une position et se retrouve sur la troisième marche du podium (174 700), juste devant Walter. Cette comédie franco-belge de Varante Soudjian, où des braqueurs cassés se voient interrompus dans leur élan par un vigile au profil plus qu’atypique, a enregistré 168 564 entrées pour son lancement en salle.

La troisième et dernière entrée du top 10, la comédie dramatique française Qui m’aime me suive ! de José Alcala avec Daniel Auteuil, Catherine Frot et Bernard Le Coq dans les premiers rôles vient se classer septième grâce aux 107 993 spectateurs attirés vers ses copies. On notera le petit départ de Dernier amour de Benoît Jacquot avec Vincent Lindon, 15e avec 47 478 entrées.

Les deux plus gros gadins de la semaine sont à attribuer à Dragon Ball Super: Broly (90 842, 10e) et Alita: Battle Angel (38 066, 18e), qui perdent chacun sept places. Un peu compréhensible pour l’adaptation du manga Gunnm par Robert Rodriguez qui signe ainsi sa sixième semaine d’exploitation. Le cas de Dragon Ball Super: Broly est en revanche plus interpellant dans le sens où il n’est sorti que le 13 mars dernier, même si 90 000 entrées reste un score fort honorable à ce stade.

Pas de miracle pour Convoi exceptionnel, aujourd’hui vingtième, où 21 263 spectateurs sont venus s’ajouter aux 81 523 premiers, permettant au film de Bertrand Blier de passer la barre des 100 000 entrées depuis sa sortie.