Budapest abrite un monde sous-marin caché accessible aux touristes

Peu de gens savent qu’il est possible de faire de la plongée sous la capitale hongroise – pas même la majorité des habitants qui vivent au-dessus de la mine de calcaire abandonnée de Kőbánya. Cette ancienne mine forme aujourd’hui ce qu’on appelle les carrières souterraines de Kőbánya, ou réseau de caves de Kőbánya.

Un vaste complexe de tunnels situé dans le 10e arrondissement de Budapest, où les touristes peuvent faire de la plongée souterraine.

Plongée

Un héritage minier vieux de plusieurs siècles

Des siècles d’exploitation minière, débutant au Moyen-Âge et s’étendant jusqu’à la seconde moitié du XIXe siècle, ont creusé ce système de cave souterrain de plus de 32 km, et d’environ 30 m sous le niveau de la ville de Budapest. Le site était reconnu pour son calcaire de grande qualité. Les pierres extraites ici ont été utilisées pour construire de nombreux monuments historiques de Budapest – dont certains des palais de l’Avenue Andrássy, le Bastion des Pêcheurs, le pilier du Pont des Chaînes et la bibliothèque universitaire. L’activité minière s’est terminée en 1890.

Plusieurs décennies plus tard, un entrepreneur, Antal Dreher, a acheté le site pour construire sa brasserie. Le climat dans la cave était idéal pour stocker et produire du malt. Les tunnels ont été élargis afin que les gros camions puissent également entrer. Pour produire de la bière, il faut de l’eau claire, donc des puits ont été creusés pour utiliser l’eau. Plus tard, quand il n’était plus rentable de produire du malt en Hongrie, la mine a été à nouveau abandonnée.

Après que la compagnie de bière ait déménagé, les puits se sont remplis et ont inondé les niveaux plus bas. À l’heure actuelle, les carrières souterraines de Kőbánya comptent 4 zones où la plongée est devenue possible.

Un monde souterrain caché

Sur les quatre sites de plongée de la mine abandonnée de Kőbánya, un seul, appelé Park kút (Puits du parc), est accessible aux plongeurs débutants. C’est parce que les chambres et les escaliers sur le site de Park Kút ont des zones ouvertes avec de l’air frais qui circule au-dessus, ce qui est plus sûr pour faire de la plongée. Les autres puits inondés sont fermés et uniquement accessibles aux plongeurs expérimentés possédant une certification spéciale.

À Park kút, où les plongeurs peuvent plonger 17 m sous la surface de l’eau (47 m sous le niveau de la rue), il faut jusqu’à 40 minutes pour explorer les chambres où l’on peut encore voir des équipements miniers et industriels désaffectés. Plonger à Kőbánya est une expérience formidable, mais préparez-vous à avoir un peu froid. En effet, la température de l’eau y est d’environ 13° C, la température de l’air de 8° C, et il n’y a pas de place chauffée autour. Vous devrez donc vous habiller et vous déshabiller dans des températures relativement froides.

Voici pour finir une vidéo tournée par Plongée Tek Marseille.