Clicky

Call of Duty : Activision attaqué… par une marque automobile

Activision se retrouve en fâcheuse posture. AM General, une marque automobile américaine, a en effet décidé d’attaquer l’éditeur pour avoir intégré à Call of Duty des véhicules associés à la marque sans lui avoir demandé la permission.

AM General n’est pas une marque récente. L’entreprise a effectivement été fondée au début des années 70. Basée aux États-Unis et plus précisément à South Bend dans l’Indiana, elle est connue pour concevoir des véhicules militaires et plus précisément les incontournables Humvee.

Humvee

Extrêmement répandus dans l’armée américaine, les Humvee existent sous plusieurs formes différentes et si certains véhicules servent à assurer le transport de marchandises et/ou de troupes, d’autres sont utilisés comme ambulances ou même comme plateformes de tir automatique.

Activision attaqué à cause de Call of Duty

AM General travaille depuis longtemps en étroite collaboration avec le gouvernement américain et le contrat passé entre les deux partis a ainsi été signé en 1981. En tout, le constructeur a livré plusieurs dizaines de milliers de véhicules aux troupes et il s’est donc imposé comme un incontournable sur le marché.

Activision, de son côté, a intégré plusieurs véhicules de la marque aux titres de la franchise Call of Duty afin de leur conférer un peu plus de réalisme.

AM General n’a visiblement pas apprécié l’hommage et il l’a fait savoir en déposant une plainte formelle à l’encontre de l’éditeur. De son point de vue, Activision a en effet cherché à exploiter l’image de sa marque pour enrichir ses propres titres, et ce sans avoir demandé la moindre autorisation.

Compte tenu de la popularité de la franchise, le constructeur a donc demandé une compensation financière à l’éditeur l’année dernière, mais ce dernier n’a pas donné suite à ses exigences.

Une histoire de voitures et de négociations infructueuses

Après une année d’échanges infructueux, la marque a finalement décidé de porter plainte pour tenter d’obtenir réparation. Elle s’estime d’autant plus lésée que la franchise Call of Duty et ses produits dérivés génèrent des millions de dollars de profit chaque année.

En effet, d’après les derniers chiffres en date, CoD pèserait à lui seul un peu plus de quinze milliard de dollars et son dernier opus, WWII, aurait même généré plus de 500 millions de dollars en l’espace de seulement trois jours.

Reuters, de son côté, a contacté le service presse d’Activision pour tenter d’en apprendre un peu plus, mais ce dernier a indiqué que l’entreprise ne faisait aucun commentaire sur les litiges en cours.

Pour la forme, on rappellera que le premier Call of Duty est sorti en 2003.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.