Call of Duty WWII : des précommandes qui décollent et des joueurs emballés

Call of Duty : WWII est sans l’ombre d’un doute très différent de son prédécesseur, et ce à bien des égards. Outre le fait que le prochain je de tir d’Activision cherche clairement à se détacher des délires futuristes d’Infinite Warfare en revenant sur un conflit historique, ce dernier connait par ailleurs un bien meilleur accueil que son aîné – tout autant du côté de la communauté que de celui des précommandes.

C’est ce que l’on apprend directement de Robert Kotick (CEO d’Activision-Blizzard) qui s’est récemment exprimé auprès de ses investisseurs sur les premiers retours constatés au sujet de WWII, près d’une semaine après son annonce en grande pompe à Londres.

codwwII

Une semaine après la présentation de Call of Duty : WWII, les précommandes sont nombreuses et l’accueil de la communauté est chaleureux. En un mot tout va bien.

Lors de la présentation des revenus de sa firme, Bobby Kotick n’a pas hésité à insister sur le bon accueil que la communauté a réservé à Call of Duty WWII (notamment au travers du nombre de vues sur le premier trailer et des likes reçus lors du stream de présentation) ainsi que sur les précommandes très encourageantes dont le titre semble déjà pouvoir bénéficier.

Activision… Shall Prevail

Ainsi, alors qu’Infinite Warfare s’attirait l’année dernière les foudres des joueurs sur Youtube et les réseaux sociaux, WWII – lui – s’en accapare sans mal les bonnes grâces au point d’éclipser certains relents de raz le bol dont la série commençait à être victime, et c’est d’ailleurs ce qu’a expliqué le CEO d’Activision.

« Le trailer de présentation a été la vidéo la plus likée de l’histoire de Call of Duty et profite désormais d’un plus grand nombre de vue qu’aucun autre trailer Call of Duty. Nous avons également battu un nouveau record de vues lors du live stream [de présentation], que ce soit pour Call of Duty ou Activision de manière générale. Le stream a également été très bien reçu avec ratio de like ayant atteint les 95%. De manière aussi importante (…), [nous avons noté que] le sentiment négatif présent sur les médias sociaux – qui était un problème l’an dernier – s’était virtuellement évaporé à un niveau de 0,2% lors du reveal ».

Tous les indicateurs sont donc dans le vert pour WWII, espérons qu’Activision et Sledgehammer sauront satisfaire les attentes des joueurs le 3 novembre, lors de la sortie de leur bébé sur PC, One et PS4.